Pendant l'arrêt des compétitions sportives, un tournoi sur FIFA 20 réunit 128 clubs de foot

25 mars 2020 à 18h52
0
FIFA 20.jpg

En raison de la pandémie de maladie à coronavirus, la quasi-totalité des championnats de football est suspendue. En attendant la reprise, 128 clubs du monde entier ont choisi de s'affronter virtuellement dans un grand tournoi de FIFA 20. Une initiative lancée par une équipe anglaise de quatrième division.

Que faire pendant le confinement ? Cette question, que des milliards de personnes se posent désormais, concerne également les clubs de football. Ceux-ci sont en effet presque tous à l'arrêt dans le monde, à l'exception des équipes du championnat... biélorusse.


Un tournoi caritatif

Dans ce contexte, le club anglais de Leyton Orient, pensionnaire de quatrième division, a eu l'idée de créer un grand tournoi de football virtuel, sur le jeu FIFA 20. Sur Twitter, il a donc lancé un appel, qui a eu un écho considérable : pas moins de 128 participants ont répondu présent, venant d'Europe, d'Afrique, d'Amérique du Nord, ou encore d'Océanie. La FIFA elle-même - l'organisation - a relayé l'initiative sur son site.

Depuis dimanche dernier, les équipes prennent part à des matchs à élimination directe. Elles doivent être représentées par un joueur unique, qui peut être un membre de leur effectif, de leur personnel ou un supporter, et qui doit jouer avec les couleurs de son club. Les règles sont les suivantes : 6 minutes par mi-temps et « mode 85 » activé (tous les avatars virtuels sont dotés d'une note de 85).

Pour joindre l'agréable à l'utile, Leyton Orient a décidé de profiter de cette compétition pour faire un appel aux dons. Les sommes récoltées serviront majoritairement à venir en aide aux clubs britanniques en difficulté financière, en raison des restrictions actuelles, mais également à soutenir la lutte contre le Covid-19.


La France bien représentée

Parmi les clubs français engagés, au nombre de sept, certains ont choisi de miser sur des joueurs expérimentés. C'est le cas du FC Nantes, représenté par Bruce Grannec, sacré trois fois champion du monde de FIFA et aujourd'hui streameur, youtubeur et présentateur TV.

Les équipes de l'Hexagone ont jusqu'à présent plutôt fait bonne figure, puisque six d'entre elles ont réussi à passer le premier écueil (seule Marseille a connu une élimination précoce). Et parmi elles, Angers a même signé une victoire éclatante, sur le score de 10-0 (!), grâce au joueur professionnel Nathan « Sneaky » Nayagom. Rendez-vous le 3 avril pour la finale ?

Source : FIFA
Modifié le 26/03/2020 à 08h54
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
scroll top