Coronavirus : Amazon Web Services (AWS) lance un projet de recherche sur le virus

25 mars 2020 à 09h26
0
laboratoire-recherche.jpg
© Pixabay

La division de Cloud computing du mastodonte américain va investir 20 millions de dollars pour développer un programme collaboratif destiné à enrayer la pandémie.

Le monde traverse une grave crise sanitaire, provoquée par le coronavirus. Alors que chacun tente de s'organiser pour lutter contre la propagation de la maladie, Amazon Web Services (AWS) entend apporter sa pierre à l'édifice en soutenant la recherche sur le Covid-19. Pour répondre aux besoins de ses clients, et ainsi trouver des moyens de détection rapides et précis du coronavirus, la division Cloud d'Amazon a décidé de lancer l'initiative « AWS Diagnostic Development ».


Renforcer les connaissances sur le coronavirus

Cette initiative est en réalité un programme visant à développer et à mettre sur le marché de meilleurs diagnostics, mais aussi à accélérer le traitement et à enrayer la pandémie, le tout en promouvant une collaboration plus optimale entre les différentes organisations qui tentent elles aussi de résoudre ces problèmes.

Pour y parvenir, Amazon Web Services a annoncé son intention d'investir 20 millions de dollars. Cette somme sera consacrée à l'accélération et à l'intensification de la recherche sur les tests, nécessaire au renforcement des connaissances sur le virus Covid-19. En outre, l'idée de l'initiative est de renforcer les moyens de détection de façon à réduire les risques de futures pandémies à l'échelle planétaire.


Les tests de diagnostic ont été délaissés trop longtemps, pour Amazon

AWS Diagnostic Development fonctionne via un système de candidature. Le programme devrait être ouvert aux établissements de recherche accrédités, aux consortiums de recherche et aux entités privées clients d'AWS du monde entier, qui travaillent à commercialiser plus rapidement des solutions de diagnostic meilleures et plus précises. Dans un premier temps, et dans un tel contexte, les efforts seront axés sur le coronavirus. Elles s'étendront ensuite à d'autres maladies.

L'entreprise considère que jusqu'à maintenant, « la recherche sur les tests de diagnostic a toujours été sous-financée et largement déclassée », au profit de la recherche sur les vaccins. Par ailleurs, AWS compte faire bénéficier les entreprises qui travaillent sur les diagnostics de sa puissance de calcul, mais aussi de ses capacités en analyse et du machine learning, pour traiter un grand nombre de données rapidement.

L'initiative pourra compter sur les conseils de scientifiques de « premier plan », mais aussi d'experts en politique de santé mondiale et de leaders d'opinion dans le domaine des maladies infectieuses. AWS Diagnostic Development indique que les propositions seront accueillies jusqu'au 30 juin 2020. Les candidats recevront une réponse « dans les 45 jours suivant la soumission de la candidature », indique l'entreprise.

Source : AWS
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Derniers actualités

Avec cette ODR, le Smart Monitor M7 de Samsung est 50€ moins cher !
Chute de prix sur ce pack contenant un Echo Show 8 et une ampoule Philps Hue
Apple envisage de prélever un (trop) gros pourcentage sur les NFT
Fake news et réseaux sociaux s'invitent encore dans les élections brésiliennes
Intel annonce le Core i9-13900KS pour début 2023 : un processeur à 6 GHz !
De Facebook à Insta, et inversement : comment Meta va rendre le passage de l'un à l'autre bien plus facile
XeSS : le concurrent Intel du DLSS fait ses débuts sur Shadow of the Tomb Raider
Finalement, les anciens iPad Pro auront une version bridée du multitâche Stage Manager
Les Arc A770 d'Intel arrivent ! Vous comptiez acheter une carte graphique ? Attendez !
Le casque gamer Corsair sans fil est à moins de 50€ !
Haut de page