Royole, pionnier chinois des écrans pliables, cherche 1 milliard pour se développer

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 mars 2019 à 09h24
0
summary_1en.png

Le chinois Royole, connu mondialement depuis la présentation de son FlexPai, en janvier, cherche à lever un milliard de dollars. L'objectif ? Se développer et pourquoi pas entrer en bourse, rapporte Bloomberg. Contactée par le média, Connie Liu, Porte-parole de Royole, n'a pas souhaité donner de commentaire.

Fort d'une récente percée à l'internationale, Royole souhaite croître pour atteindre le seuil des 8 milliards de dollars en valeur estimée, avant une éventuelle introduction en bourse.

Royole souhaite passer à la vitesse supérieure

Au travers de cette levée d'un milliard, le constructeur espère poursuivre son ascension et renchérir en matière d'investissements. Est notamment en ligne de mire le secteur des écrans OLED souples et pliables, sur lequel Royole compte bien poursuivre ses efforts face à Samsung et au groupe BOE Technology, nous dit Bloomberg.

Récemment estimée à 5 milliards de dollars, la société cherche à se faire peu à peu une place prédominante sur le marché. Pour y parvenir elle a notamment investi 11 milliards de yuans dans une usine destinée à la production de dalle pliables. Basée à Shenzhen, cette dernière a commencé à produire ses premiers écrans en juin.

On apprend en outre que Royole travaille actuellement avec Airbus pour installer des dalles de son cru à bord des futurs appareils du géant européen de l'aéronautique. Un contrat potentiellement juteux pour la firme fondée en 2012 par Bill Liu, Peng Wei et Xiaojun Yu, d'anciens étudiants de Stanford.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA annonce la compatibilité du ray tracing sur les GTX Pascal et Turing
UFC-Que Choisir demande la suppression de la TVA sur les taxes pour diminuer les factures d'énergie
Google dévoile le probable logo de son service de cloud gaming Project Stream
Porsche confirme une Taycan Cross Turismo électrique à l'horizon 2020
Greyp dévoile un vélo électrique avec 100 km d'autonomie
Clubic change de peau et continue son évolution
Google Maps Platform : de nouvelles fonctionnalités pour une réalité augmentée améliorée
Le jeu
Haut de page