Sony signe la fin définitive de la PSP, sa console portable la plus vendue

30 novembre 2015 à 14h35
0
Sony annonce que l'accès de la PSP au dernier PlayStation Store sera coupé fin mars 2016. Le groupe japonais entérinera complètement la mort de sa console portable.

Les derniers jours de la PSP sont comptés. Sony indique qu'à la date du 31 mars 2016, il ne sera plus possible de connecter la console au PlayStation Store japonais. Cette décision devrait être la dernière en date signifiant l'arrêt complet du support et de l'ensemble des services associés.

La production de la PSP a été arrêtée en juin 2014 et il n'était déjà plus possible d'accéder aux boutiques de jeux ou d'applications européennes ou américaines. Sony avait prolongé la durée de vie de sa console portable pour le marché japonais, terrain fertile pour la PlayStation Portable. Si ce dernier acte est un chant du cygne pour le support, la marque précise qu'il sera toujours possible de télécharger à nouveau des contenus déjà achetés par les joueurs.

La PSP est la console portable de Sony la plus vendue de par le monde. Pas moins de 80,8 millions d'exemplaires ont été livrés à ce jour, ce qui place l'appareil sur la 4e place du classement des consoles portables les plus vendues. Elle reste tout de même loin de la Nintendo DS, de la Game Boy (et Game Boy Color) avec 118,6 millions de livraisons et de la Game Boy Advance (et Game Boy Advance SP) avec 81,5 millions d'exemplaires vendus.

0258000004506086-photo-psp-sans-wifi.jpg

PSP Vs Nintendo DS ?

Sortie en 2004, la PSP est donc une réussite très relative pour Sony. S'il ne s'agit historiquement pas de la première console portable de Sony (la PocketStation est sortie en 1998), elle est parvenue à séduire une partie des joueurs. Le groupe japonais n'est cependant pas parvenu à contrecarrer sérieusement les plans de son concurrent Nintendo sur le terrain des portables. Sortie la même année, la Nintendo DS et ses itérations suivantes totalisent à ce jour 154,8 millions de modèles vendus.

Quant à la PlayStation Vita, dévoilée en 2011 et censée être la remplaçante de la PSP, elle ne s'est vendue qu'à 12,8 millions d'exemplaires. Un échec qui poussera Sony à ne pas ressortir de nouvelle console portable depuis.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
scroll top