Mise à jour Freebox : un QR code pour se connecter au mode Invité

29 janvier 2018 à 18h26
0
Free vient de mettre à jour le firmware de ses Freebox. Vous pouvez désormais autoriser les appareils de vos invités (ou autres personnes de passage dans votre appartement) à aller sur Internet bien plus facilement, pour une durée limitée et en définissant exactement ce à quoi ils ont accès.

En créant ce mode spécial « invités », Free limite de façon substantielle les risques d'accès à vos objets connectés.

0000012C08792246-photo-freebox-compagnon-wifi.jpg


Le mode « invités » de la Freebox, pour des connexions plus sécurisées

Les gadgets pouvant se connecter à Internet se sont multipliés ces dernières années. Webcams sans fil, imprimantes se connectant en Wi-Fi, montres intelligentes, « trackers » d'activité physique, peluches et même des sextoys ! Leur grand défaut : étant peu protégés, n'importe qui ayant réussi à se connecter à votre réseau Wi-Fi risque de pouvoir se connecter également à ces gadgets.

Avec son dernier firmware en date (le 3.5.0), rendu disponible aujourd'hui, Free « bouche » ce trou. Le propriétaire de la Freebox peut désormais autoriser des smartphones, tablettes et ordinateurs à se connecter à sa Freebox en mode « invité ». Ce mode permet de choisir l'accès obtenu (soit au réseau entier ; soit uniquement à internet) mais aussi la durée maximale. Finie, l'obligation de changer sa clé WiFi pour déconnecter tout le monde : vous pouvez simplement décider que les connections en mode invité ne doivent pas durer plus de 24h. Ces paramétrages peuvent désormais se faire depuis l'application Freebox Compagnon (n'oubliez pas de la mettre à jour, que ce soit sur Android ou iOs !).

Et puisqu'il est possible de proposer à 128 invités de se connecter en même temps, une solution à l'habituelle question "C'est quoi le mot de passe de ton WiFi" a été trouvée par Freebox : il suffit de scanner un QR code pour que la connexion internet soit automatiquement faite !

0000012C08792248-photo-freebox-compagnon-wifi.jpg


Pour se connecter à une Freebox, un simple bouton suffit désormais

Autre nouveauté : la fonctionnalité WPS (Wi-Fi Protected Setup), déjà présente sur les box de Bouygues Telecom, SFR et Orange, arrive enfin sur la Freebox. Rien qu'en appuyant sur un bouton physique sur la box, on peut désormais permettre à tout appareil compatible de s'y connecter : c'est la méthode PBC (Push Button Configuration). Bien que désormais disponible, le WPS sera désactivé par défaut. Pour l'utiliser, il faudra aller dans les paramètres de la box et l'activer. (Une déconnexion-reconnexion au Wi-Fi sera nécessaire.)

Après la mise à jour du firmware, ces nouvelles fonctionnalités sont désormais disponibles sur toutes les Freebox Révolution et Mini 4K.

Dernier changement : sur le réseau local, la Freebox fait ses adieux au mode SLAAC au profit du DHCPv6.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top