Free dévoile son avenir lors de sa convention annuelle

01 juin 2018 à 15h36
0
Free a convié ce week-end les principales associations de Freenautes pour sa convention annuelle, de laquelle nos confrères spécialisés Freenews et Univers Freebox ont ramené une multitude d'informations plus ou moins mineures. Les convives ont effectivement pu interroger quelques uns des responsables du FAI, parmi lesquels Xavier Niel, mais aussi et surtout Maxime Bizon, développeur en chef du micrologiciel des Freebox.

03949642-photo-logo-free.jpg

Free Mobile pour janvier 2012

À l'heure où opérateurs comme consommateurs anticipent l'arrivée de Free sur le marché du mobile, Xavier Niel a assuré que « la concurrence est (encore) à des années lumières » de ce qu'ils préparent.

Tout porte à croire qu'on bénéficiera bel et bien d'appels et d'Internet illimités, mais qu'ils resteront soumis à une utilisation en bon père de famille, alors que la concurrence commence à abandonner toute condition. L'offre devrait en outre mettre l'accent sur la souplesse, ce qui laisse penser que l'abonné pourra concocter un forfait à la carte, avec ou sans Internet par exemple, avec ou sans téléphone. On nous promet à ce titre une approche inédite, différente de l'habituelle subvention.

Xavier Niel a surtout coupé court aux récentes rumeurs qui font état d'un lancement de Free Mobile dès l'automne pour rétablir la date de janvier 2012.

0140000003835100-photo-freebox-player-et-sa-t-l-commande.jpg

Nombreuses évolutions pour le Freebox Player

Le Freebox Player de l'offre Freebox Révolution poursuivra sa (lente) évolution pour devenir doucement mais sûrement un lecteur multimédia abouti, plutôt qu'un décodeur TV avec quelques briques apportant des fonctionnalités d'appoint.

Un véritable navigateur multimédia devrait ainsi remplacer le navigateur de fichier, prenant en charge des métadonnées telles que le réalisateur, les acteurs, l'état vu ou non vu, etc.

Un nouveau kit de développement (SDK) sera également mis à disposition, au plus tôt à la rentrée, pour permettre la conception d'applications abouties, tant par les fournisseurs de contenus partenaires de Free que par les développeurs tiers distribués sur le Free Store. Cet outil permettra par exemple de concevoir des jeux à la hauteur de ceux qui sont disponibles à ce jour.

La prise en charge de Flash Player dans le navigateur Internet est toujours au programme, elle « ne devrait plus tarder ».

Un récepteur infrarouge sera enfin prochainement commercialisé pour permettre l'utilisation de télécommandes universelles avec le Freebox Player, qui n'utilise jusqu'à présent qu'un signal radio.

Le Freebox Server bientôt dans le nuage

Une mise à jour imminente du firmware du Freebox Server permettra enfin l'accès au disque dur de 250 Go de ce dernier depuis l'extérieur. S'il n'est pour l'heure accessible que depuis le réseau local dont il fait parti, il sera bientôt possible d'y accéder depuis n'importe quel ordinateur accédant à Internet, sans qu'il n'ait été précisé comment cette fonction se concrétiserait.

0140000003835102-photo-freebox-server.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page