Pour leur premier vol commercial, les ballons internet Loon décolleront du Kenya

03 juillet 2019 à 09h53
4
Google Projet Loon

Alimentés grâce à l'énergie solaire, les ballons Loon, dont la mission vise à fournir une connexion internet aux zones les moins desservies, feront l'objet d'un tout premier vol commercial au Kenya au cours de l'année 2019.

Tout droit sorti des bureaux de Google X, depuis devenue filiale du géant Alphabet, maison-mère de Google, le projet Loon nourrit un certain nombre d'espoirs en matière de connexion internet. Son principe repose en effet sur des ballons stratosphériques gonflés à l'hélium et alimentés par de l'énergie solaire, dont la mission consiste à fournir aux villes les plus reculées du monde une connexion internet 4G à la fois fiable et stable.

Direction le Kenya

Si ces objets volant ont d'ores et déjà servi - gratuitement - au Pérou et à Porto Rico, suite à des catastrophes naturelles ayant détruit les infrastructures du pays, jamais un contrat commercial n'avait jusque-là été signé avec un opérateur. C'est désormais chose faite, puisque l'entreprise qui compte aujourd'hui plus de 200 employés s'est alliée à Telkom Kenya pour un premier essai commercial prévu plus tard dans l'année.

Comme l'indique un communiqué de presse de Reuters, une approbation finale devrait être signée ce mois-ci pour définitivement valider le déploiement des ballons Loon. Ici, l'idée est d'aider des villages situés dans des zones montagneuses à accéder à un réseau 4G au prix du marché actuel. Une occasion aussi pour l'entreprise américaine de prouver la viabilité de son projet.

Prouver sa légitimité

En effet, chez de nombreux acteurs du secteur, le scepticisme semble de mise. Outre un besoin constant d'énergie solaire, les fameux ballons devront régulièrement faire l'objet d'un petit lifting : toujours selon Reuters, leur coque en plastique devra être remplacée tous les cinq mois pour tenir le choc. Ce partenariat constitue donc un véritable défi pour Loon, qui voit ici une belle opportunité de prouver au monde entier sa légitimité.

Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
Yannick2k
il sera pas mieux de l’heure donné de quoi vivre plutôt qu’internet ?<br /> ah ben non, ça rapporte rien sinon ^^
Saulofein
Parce que tu leur apportes quoi toi? C’est facile de critiquer quand on fait rien.<br /> Internet leur permettra peut-être de se développer, et pourquoi pas à terme ne plus avoir besoin de l’aide de pays extérieur pour vivre…<br /> T’en plaise ou non, Google travaille a rendre ce monde meilleur.
Yannick2k
lol ^^<br /> je leur apporte rien en effet, mais je ne profite pas d’eux non plus!!!<br /> Si Google fait ça, c’est pas pour faire joli, c’est aussi pour avoir encore plus de personnes utilisant leurs services, qui leur apportera encore plus d’argent et de données!!!
dancod
Il y a pas de vent dans la stratosphère? Ils font comment pour s’assurer que le ballon couvre toujours le Kenya et pas le milieu de l’atlantique après une semaine?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Mercedes classe A : une hybride rechargeable débarquerait en septembre
Facebook déclasse les post sensationnalistes visant la santé et les aliments
🔥 Soldes Cdiscount : Smart TV LED 4K UHD Philips 65
Trottinettes électriques : 6 des 12 opérateurs jettent (provisoirement) l'éponge à Paris
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page