Les débits Internet ont grimpé de 30 % en 2017

14 décembre 2017 à 09h25
0
Fibre optique, 4G... Les technologies permettant d'avoir une connexion Internet de plus en plus rapide se répandent un peu partout dans le monde. Le spécialiste des tests de vitesse de connexion Ookla a dévoilé le 12 décembre 2017 l'état des lieux des vitesses Internet pour 2017 et l'évolution de la vitesse par rapport à 2016. Sans surprise, Internet va de plus en plus vite.

Que ce soit dans l'Internet mobile ou l'Internet fixe, la vitesse globale a fortement augmenté dans le monde, avec certains pays où elle a littéralement explosé.

Les chiffres de la vitesse d'Internet en novembre 2017



Selon les données d'Ookla, tout a augmenté entre novembre 2016 et novembre 2017. Une augmentation moyenne de 30 % qui confirme la nécessité d'avoir de plus en plus de débit. Du côté de la vitesse de download, elle atteignait 20,28 Mbps dans le mobile en novembre 2017 (en hausse de 30,1 % sur un an) et 40,11 Mbps dans le fixe (en hausse de 31,6 % sur un an). De même, la vitesse d'upload dans le mobile a grimpé de 38,9 % en un an (8,65 Mbps en novembre 2017) et de 25,9 % dans le fixe (19,96 Mbps en moyenne).

Mais cette augmentation moyenne de près de 30 % cache de fortes disparités : au Laos, par exemple, la vitesse de download a grimpé de 249,5 % dans le mobile (13,77 Mbps en novembre 2017), tandis que c'est à la Réunion où la vitesse de download dans le fixe a le plus augmenté (141,5%), atteignant 62,64 Mbps en moyenne.

Dans certains pays, malheureusement, la vitesse de téléchargement a baissé entre 2016 et 2017 : -39,8 % à Porto Rico pour l'Internet mobile et -23,9 % en Algérie pour l'Internet fixe.

01F4000008762602-photo-box-internet-cable-reseau-fotolia.jpg


Quelle est la situation en France en novembre 2017 ?



L'Hexagone aussi a vu ses débits évoluer et, heureusement, tout est dans le positif : le débit moyen de download du réseau fixe en France est passé de 50,51 Mbps en novembre 2016 à 63,61 Mbps en novembre 2017. Le débit en upload passe de 21,59 Mbps à 28,18 Mbps. La France est au-dessus de la moyenne mondiale (40,11 Mbps en download et 19,96 Mbps en upload), mais perd trois places au classement, chutant de la 18ème à la 21ème place.

Côté Internet mobile, l'évolution est moins nette : le débit en download est passé de 27,12 Mbps à 29,79 Mbps entre novembre 2016 et novembre 2017 et celui en upload reste quasiment stable à 9,15 Mbps (8,63 Mbps en novembre 2016). Dans le mobile aussi, la France perd des places au classement mondial : 27ème en novembre 2016, l'Hexagone n'est plus que 34ème.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top