uProxy : Google contourne la censure

22 octobre 2013 à 15h58
0
00C8000004812470-photo-logo-google.jpg
Avec uProxy, Google s'attaque à la censure sur le Web. Au risque de réveiller quelques tensions avec certains pays.

Actuellement se tient à New York la conférence Google Ideas, évènement durant lequel le géant de Mountain View a dévoilé un service permettant de contourner certaines limitations quant à la navigation sur le Web.

Développé par les chercheurs de l'université de Washington, uProxy se présente sous la forme d'une extension pour Chrome et Firefox, et qui permettra d'une part, de trouver un proxy gratuit et s'y connecter, d'autre part, de transformer son ordinateur en serveur proxy, afin d'en donner l'accès à d'autres personnes.

Pour rappel, un proxy permet de se connecter directement à un serveur distant, ce dernier se chargeant d'effectuer la requête qu'il vous est impossible de formuler dans le pays d'origine.


Avec ce service, Google cherche évidemment à contourner la censure qui s'applique dans certains pays : on pense évidemment à la Tunisie ou à l'Egypte au moment du printemps arabe, mais aussi à la Chine. Un pays avec lequel les relations s'étaient pourtant réchauffées, lorsque Google avait désactivé sa fonction d'avertissement sur la censure chinoise.

uProxy ouvre cependant d'autres portes : un ami aux États-Unis, et vous voilà capable d'utiliser Netflix par exemple. Tous les services géolocalisés se voient ainsi menacés par cette extension, qui rend l'usage de proxy particulièrement simple.

Rappelons toutefois que, devant la loi, vous êtes responsable de votre connexion Internet, et de ceux qui l'utilisent. Pour ceux que cela intéresse, vous pouvez vous inscrire à la bêta en remplissant le formulaire sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top