Japon : les Etats-Unis bloquent, la Chine censure

16 mars 2011 à 17h50
0
Suite aux événements se déroulant au Japon, les pays agissent diversement sur Internet. Par exemple les Etats-Unis ont interdit l'accès aux sites gourmands à leurs soldats sur place. De son côté, la Chine aurait censuré les termes « fuite nucléaire »...

00A0000004086792-photo-japon-s-isme.jpg
Le Pentagone a indiqué que 13 sites étaient bloqués afin de libérer de la bande passante pour les secours sur place. La liste de ces sites est connue, on y trouve logiquement les sites de partage de vidéo en ligne comme YouTube, Google Video, ESPN mais aussi Amazon, eBay, DoubleClick, Eyewonder, Pandora, Stream The World, MTV, iFilm, MySpace et Metacafe.

Si cette interdiction est temporaire, elle reste également circonscrite au réseau informatique américain (.mil) et aux installations militaires présentes sur l'archipel (notamment la base d'Okinawa). Une « mesure exceptionnelle » selon les autorités.

De son côté, la Chine a censuré les termes « fuite nucléaire » sur certains portails comme sina.com (un service similaire à Twitter). Une mesure destinée à éviter la propagation de rumeurs sur la situation, nous informe-t-on. Selon l'AFP, une recherche de ces termes sur le site de micro-blogging aboutirait actuellement sur un message des plus clairs : « selon les lois en vigueur, le résultat de votre recherche ne peut être communiqué ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

La 5G arrive, OPPO est prêt !
Comparatif des meilleurs rooter Android (2020)
Bend Studio (Days Gone) perd deux de ses développeurs emblématiques
Google Docs s'enrichit de nouvelles fonctionnalités pour gérer et modifier des PDF
e-GMP 800 Volts : Hyundai et Kia dévoilent une plateforme électrique très prometteuse
Vous pouvez créer un événement dans le calendrier sans ouvrir l'application sur Windows 10
Microsoft nettoie sa plateforme Edge Add-ons et retire 18 extension malveillantes
Black Friday Amazon : l'aspirateur iRobot Roomba e5154 à un prix délirant !
Dead Cells se payera un nouveau DLC, Fatal Falls, début 2021
YouTube permet désormais aux créateurs de récolter de l'argent pour des œuvres caritatives
Haut de page