Test GoPro Max Lens Mod : l’accessoire qui métamorphose la Hero 9

27 novembre 2020 à 12h05
3

En septembre dernier, nous avons testé la nouvelle GoPro Hero 9 . Une action-cam qui s’offre une montée en puissance intéressante pour les amateurs de vidéos à sensation, mais aussi pour les producteurs de vidéos Ultra HD et 5K. Avec l’optique Max Lens Mod, c’est une stabilisation encore plus dingue qui s’offre aux clients de la marque.

GoPro module d'objectif Max
  • La stabilisation encore plus dingue
  • Les prises de vue possible
  • La robustesse
  • Le rendu 2,7K de jour
  • Le concept d'accessoire qui complète le produit
  • Le poids en plus sur la caméra
  • La qualité photo dégradée, sans HDR, ni RAW
  • Le rendu basse lumière et nuit moyen

Vous le savez sans doute, mais le constructeur GoPro a créé certaines de ses dernières action-cams de sorte qu’elles puissent accueillir des modules. Celui que nous testons ici s'adresse en l'occurrence à la Hero 9 Black. Le Max Lens Mod, ou "module d'objectif Max" comme il est appelé sur le site de GoPro, est un module très grand-angle, offrant un champ de vision de 155 degrés, avec une particularité intéressante : il permet à la caméra de garder l’horizon parfaitement droit en permanence, à l’image de ce que sait faire la GoPro Hero Max . À l'occasion de notre test de la GoPro Hero 9, nous avons déjà pu voir que la technologie de stabilisation HyperSmooth 3.0 est redoutable. Avec cette lentille, l’expérience va encore plus loin. Grâce au Max Lens Mod, même si la caméra fait une vrille sur elle-même, l’image reste droite. En tout cas, telle est la promesse. Voyons s'il faut craquer pour cet accessoire vendu tout de même près de 100 euros. Rappelons que les abonnés à l'offre GoPro Plus profitent d'une remise de 30%. Ils paieront donc le module d'objectif Max 70 euros.

Montage et qualité de fabrication : c’est du costaud !

Le retour à un bloc optique amovible est vraiment une bonne chose non seulement pour la remplacer si elle est rayée ou cassée, mais aussi pour faire évoluer la caméra. Car avec ce module que nous testons ici c'est bien de cela qu'il s'agit, comme nous allons le découvrir. En effet, ce qui s’apparente à un bête accessoire de 3,55 cm de côté de 1,85 cm d’épaisseur transforme considérablement la Hero 9 Black.

Pour installer ce Mod en lieu et place de l’objectif d’origine il faut tourner ce dernier d’un quart de tour dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Et pour le premier démontage, il faut y aller franchement ! Le mécanisme sur la Hero 9 est en métal et vraiment costaud ! L'assemblage est sérieux et tout ceci est très bien puisque c’est une preuve de qualité manifeste.

GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Avec le module Max
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Avec l'optique classique
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
GoPro Max Lens Mod

Il fallait sans doute bien cela aussi pour que l'ensemble reste étanche. Ou plutôt qu'aucune infiltration d'eau ne se puisse se faire entre la lentille de la caméra et le Max Lens Mod. Attention toutefois GoPro précise que l'étanchéité passe à 5 mètres (au lieu de 10 m) et que l'utilisation du module n'est pas recommandée sous l'eau car la déformation de l'image est importante.
Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, le module d'objectif Max est assez imposant et la Hero 9 Black prend de l'embonpoint. En l'occurrence des dimensions passent de 7,1 x 5 x 3,36 cm à 7,3 x 5,2 x 4,5 cm. Ajoutez 24 grammes en plus avec un poids de 182 grammes (contre 158 grammes) avec cet accessoire. Il faudra prendre cela en compte en fonction des usages et des endroits où vous comptiez fixer la caméra.

GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira

L'activation du mode "Max" est très rapide et intuitive puisqu'elle passe par une icône dédiée, accessible en deux clics sur le "volet" donnant accès aux réglages. Il est naturellement possible d'utiliser la caméra de cet objectif, sans activer de mode Max et sa fonction de maintien de l'horizon, mais l'intérêt devient discutable.

HyperSmooth Max : des vidéos ultra stabilisées en 2.7K

Le Max Lens Mod doit son nom à la GoPro Max . Rappelons qu'il s'agit de la première caméra à 360 degrés que le constructeur a lancée en France (la GoPro Fusion n'ayant pas été vendue dans l'hexagone) et qui était la première capable d’assurer le maintien de l’horizon, quel que soit l’angle de la caméra.

GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
A droite, la GoPro Max : la véritable caméra à 360 degrés- D. Nogueira pour Clubic

La GoPro Hero 9 Black n’étant pas dotée de deux objectifs, elle n’est pas en mesure de réaliser des vidéos à 360 degrés, mais l’ajout du Max Lens Mod permet de verrouiller l’horizon même si la caméra tourne totalement sur elle-même. Avant d’en découvrir le résultat dans la vidéo ci-dessous, rappelons que le champ de vision de Max Lens Mod est de 155 degrés au maximum sous le mode "SuperView Max 14mm". Il est possible de le resserrer un peu en sélectionnant un mode "large 16 mm". Par ailleurs, la définition vidéo maximale se limite à 2,7K en 60 images par seconde - en plus du 1080p@60ips max et 1440p@60ips au format 4/3. Il n’est donc plus question ici de 4K ou 5K. Là encore les pixels supplémentaires du capteur 23 Mpixels, combinés à la construction de l'optique - que GoPro refuse de partager (c’est confidentiel !) - sont la clé de cette stabilisation portant le nom de HyperSmooth Max.

Comme vous pouvez le voir, la qualité d’image en 2,7K à 60 ips reste bonne, malgré, parfois, comme une impression de lissage plus ou moins importante. Toutefois, la souplesse d’utilisation apportée par ce module complète encore les usages possibles. En plus des modes de prise de vue que sont "superView Max (14mm), large (16mm) et linéaire (19 mm)" (ce dernier n’est disponible qu’en 1440p et 1080p), on trouve d’autres modes dans les options de la caméra :

  • 2,7K (2704 x 1520p) au format 16/9e à 24 et 30 ips
    ;
  • 2,7K au format 4/3 à 24 et 30 ips, mais pas de 60 ips ;
  • 1440p (2560 x 1440p) au format 4/3 à 24, 30 et 60 ips
    ;
  • 1080p (1920 x 1080p) à au format 16/9 à 24, 30 et 60 ips.

Les fonctions de TimeWarp sont également disponibles avec ce module d'objectif Max.

GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira

Des photos en mode Max

La partie photo peut elle aussi profiter des particularités (et propriétés) optiques du Max Lens Mod, mais on ne vous cache pas que les capacités photos de la Hero 9 Black sont encore amoindries une fois équipée de cet accessoire. D’abord parce qu’on perd pas mal de réglages dans les options de la caméra. Oubliez les modes RAW et HDR par exemple. Il faut s’en remettre aux seuls modes de colorimétrie GoPro avec les options ProTune, ou bien un réglage dit "Flat". Pour tenter d’améliorer le plus possible la qualité des clichés, vous pourrez "épingler" sur l’écran quelques précieux réglages grâce aux menus de la caméra.

GoPro Max Lens Mod © David Nogueira

De quoi disposer en permanence d’une icône vous renvoyant aux réglages de l’exposition (-2.0 / +2.0) , de la balance des blancs, des ISO (de 100 à 3200), la température des couleurs (de 2300 à 6500K) ou encore la vitesse de l’obturateur (1/125, 1/250, 1/500, 1/1000 et 1/2000). Tous ne sont pas d’une efficacité redoutable, mais garder la main sur les ISO permet déjà d’améliorer les clichés, car en mode auto la Hero 9 tente parfois de pousser trop haut sa sensibilité, dégradant alors le cliché. Voici ci-dessous quelques clichés réalisés avec le Max Lens Mod dans des conditions similaires à celles durant lesquelles nous avions testé la Hero 9 Black.

GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
En plein jour - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
La même image d'une définition de 3504 x 2624 pixels zoomée à 100% - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
On apprécie en revanche la plage dynamique et la fidélité des couleurs relativement bonnes - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Le mode de prise de vue offrant le moins de déformation optique - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
La même image à 100% : les défauts sont bien visibles. Peu de piqué et pas mal de bruit numérique dans ces conditions de coucher de soleil - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Le grand-angle est activé - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
La même image à 100% : on retrouve les mêmes défauts mais la lumière permet d'obtenir un rendu légèrement meilleur- D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Avec quelques réglages manuels, on parvient à améliorer le rendu - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Une qualité valable pour le web, mais qui moyenne à 100% - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
Dans la pénombre, le rendu est naturellement encore moins bon - D. Nogueira pour Clubic
GoPro Max Lens Mod © David Nogueira
L'électronique applique un fort lissage pour limiter le bruit numérique. L'absence de mode HDR fait défaut - D. Nogueira pour Clubic

GoPro Max Lens Mod, l'avis de Clubic

La GoPro Hero 9 Black marque une réelle évolution technique au sein du catalogue des action-cams du constructeur. Déjà bluffante par bien des aspects dans sa version de base, l'ajout de ce module d'objectif Max métamorphose cette caméra qui offre une plus grande souplesse d'utilisation encore. La créativité s'en retrouve un peu plus libérée encore, avec une stabilisation désormais (quasi) infaillible quel que soit l'angle de la caméra. Le Max Lens Mod rapproche les utilisateurs de la caméra de l'expérience immersive proposée avec la GoPro Max, avec un surcoût certes moins important, mais non négligeable pour autant. Reste que la qualité d'image s'en retrouve tout de même impactée de façon plus ou moins importante en fonction des conditions lumineuses.

GoPro module d'objectif Max

8

Avec ce module d'objectif Max, GoPro un accessoire qui permet de métamorphoser sa GoPro Hero 9 Black. Une alternative intéressante à la Hero Max, moins couteuse - même si on parle tout de même de 100 euros ! - pour quiconque veut pousser encore plus loin ses créations vidéos.

Les plus

  • La stabilisation encore plus dingue
  • Les prises de vue possible
  • La robustesse
  • Le rendu 2,7K de jour
  • Le concept d'accessoire qui complète le produit

Les moins

  • Le poids en plus sur la caméra
  • La qualité photo dégradée, sans HDR, ni RAW
  • Le rendu basse lumière et nuit moyen

Qualité vidéo 8

Ergonomie 8

Fonctions apportées 8

Modifié le 24/12/2020 à 13h27
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Beats Studio Buds : des True Wireless sportifs et colorés au cœur Apple
Hisense dévoile sa gamme de barre de son juste avant le coup d'envoi de l'Euro 2021
La gamme de télévisions Mi TV P1 de Xiaomi annoncée pour le marché Français
Huawei annonce les Freebuds 4 : les ambitieux écouteurs ouverts et ANC passent la seconde
Panasonic lance une nouvelle paire d'écouteurs, très légère
Razer présente ses nouveaux intras sans-fil à faible latence pour joueurs : les Hammerhead True Wireless X
Sony lance ses WF-1000XM4 : le roi du true wireless veut reprendre son trône
BenQ W1800i : un vidéoprojecteur Ultra HD et sous Android TV à 1200 euros !
IKEA et Sonos : leur prochaine enceinte Symfonisk prendra la forme d'un cadre photo à façade interchangeable
EPOS annonce B20, un microphone pensé pour les streameurs
Haut de page