🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

BMW tease sa future i4 électrique à l'approche du Salon de Genève

25 février 2020 à 17h06
7
BMW i4

Attendue au salon automobile de Genève, la berline électrique BMW i4 a fait l'objet d'un teasing sur Twitter. L'occasion ici de rappeler ses futures caractéristiques ô combien alléchantes.

À un peu plus d'une semaine du coup d'envoi du salon automobile de Genève 2020, organisé du 5 au 15 mars, les marques automobiles sont sur le pied de guerre. Pour certaines d'entre elles, le salon helvète va être l'occasion de dévoiler en première mondiale leurs derniers projets de véhicules, électriques, ou pas.


Un concept proche de la version finale

Parmi elles, BMW. La firme à l'hélice profitera de l'événement pour exhiber sa future berline électrique i4, tout du moins son concept : le Concept i4, donc, qui devrait toutefois se rapprocher considérablement de la version finale du véhicule, dont la production débutera dans le courant de l'année prochaine.



Une berline qui file vite

La firme d'outre-Rhin a d'ores et déjà communiqué au sujet de sa fiche technique, laquelle viendra concurrencer celle de la Tesla Model S. L'i4 s'équipe ainsi d'une batterie de 80 kWh qui devrait lui conférer une large autonomie de 600 kilomètres. Son moteur de 530 chevaux lui permettra d'effectuer le 0 à 100 km/h en l'espace de quatre secondes.

Sa vitesse de pointe atteint quant à elle les 200 km/h, alors que sa capacité de charge de 150 kW devrait réduire considérablement le temps passé à la borne de recharge : 35 minutes pour récupérer 80 % d'énergie, ou 100 km d'autonomie en six minutes. Autant d'informations que la société allemande ne manquera pas de rappeler à Genève.

Source : CarScoop
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
zeebix
Le gouvernement réfléchira peut être à la conneries d’arrêter le nucléaire alors qu’il n’y a rien pour le remplacer.
toug19
La solution sera de laisser sa voiture branchée lorsque l’on s’en sert pas pour que celle-ci fournisse de l’énergie au réseau. Solution en cours de test dans certains pays. V2G.
trollkien
Peut être dans un futur proche des places de parking avec recharge par induction ?
Boups
C’est une bonne idée ça.<br /> Ca permettra d’user plus vite les batteries et de partir avec une batterie partiellement remplie pour avoir encore moins d’autonomie.
Faisduvelo
Ça me parait plus proche de la Model 3 que de la Model S aussi bien du point de vue des performances que de l’autonomie.<br /> Quant à afficher une consommation aux alentours de 13 kWh / 100 km, ça me fait bien rire. S’ils arrivent à 15, ce sera déjà super et ça fera plus de 500 km d’autonomie, ce qui est déjà respectable.
toug19
Ce qui abîme les batterie Li-Ion c’est surtout de laisser la batterie avec un haut ou bas % pendant des jours . Pour ce qui est de repartir à plat. Il suffira de demander à ne pas baisser en dessous d’un % que tu auras défini. Je pense que si le soir, il te reste plus de 150 km d’autonomie, tu peux rentrer chez toi non? Tout cela sera paramétrable.
Nmut
Je suis d’accord avec @toug19.<br /> Prélever quelques % de charge sur la batterie ne changera en rien sa longévité. Et bien sur chacun décidera de se qu’il met ou pas à disposition de la grid (quantité d’énergie et plage horaire).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Ce PC gaming chute de 300€ pendant le Black Friday
Black Friday : le Samsung Z Flip 4 chute avec ce code promo
Black Friday AliExpress : 6 promos high-tech à saisir ce weekend
Black Friday : optimisez les capacités de votre Mac grâce à cet outil efficace et en promo
Top 5 des applications que vous devriez installer sur votre smartphone
Economisez 70€ sur les Jabra Elite 7 pro grâce au Black Friday Darty
Testez cette offre de stockage en ligne à un prix incroyable pendant ce Black Friday
Le dernier Chromecast à prix cassé à l'occasion du Black Friday Amazon
Robocop is coming : la police de San Francisco veut autoriser ses robots à tuer
Haut de page