Tesla Model S : nous avons pris en main la voiture électrique de Tesla

le lundi 18 juin 2018
Quelle est la première marque de luxe de voiture qui vient en tête ? Lamborghini, Ferrari, Aston Martin ? Maintenant quelle est la première marque de luxe de voiture électrique qui vient en tête ? Tesla sans aucun doute.

Mise à jour du 21/06
Un représentant de Tesla ayant souhaité apporté des corrections et précisions, nous avons inclus des Droits de réponses dans l'article.

Le principe de la voiture électrique est connu du grand public depuis plusieurs années. Parfois via des modèles hybrides, alliant moteur à combustion et électrique, parfois via des modèles totalement électriques. Ces derniers, s'ils sont désormais communs et que de nouveaux fabricants se sont lancés sur le marché, ont largement été mis en lumière par la société Tesla.

A coût de communication énergique - notamment de la part de son PDG, Elon Musk -, Tesla a su faire de sa marque l'icône du véhicule électrique de luxe. Mais que valent ces modèles ? Sont-ils aussi puissants qu'on l'imagine ? N'ont-ils pas rogné le confort pour la puissance ou la puissance pour le confort ?

C'est pour répondre à toutes ces questions que nous avons été invités par Tesla dans la boutique éphémère à Reims pour tester la Tesla Model S, le vaisseau amiral de la marque.

tesla logo


Une rencontre avec Tesla France


Pour les passionnés de nouvelles technologies comme pour les autres, Tesla est sans aucun doute l'icône du véhicule électrique. Les courbes fines et épurées mais agressives de leurs voitures nous transportent dans un autre univers.

Lorsque nous avons rencontré l'équipe de Tesla France dans la boutique éphémère, de nombreuses questions se bousculaient alors dans nos têtes.

La première et pas des moindre : la puissance. C'est vrai, Tesla parle de modèles 75D, 100D, P100D, mais qu'en est-il de la puissance en chevaux ? A vrai dire, la réponse est hésitante car elle ne correspond pas à la communication habituelle de Tesla. Les moteurs des véhicules sont certes tout à fait similaires, en terme de puissances, à ceux qui sont présents dans les véhicules concurrents, mais la technologie électrique change la donne.

Deuxième question, l'assurance et surtout le coût. La responsable nous a assuré alors que ce point était tout à fait similaire des autres fabricants.

Après quelques questions sur la voiture, sur le nombre impressionnant de capteurs, sur les poignées rétractables ou encore sur la télécommande de la voiture en forme de... la voiture, qui permet d'ouvrir les différents coffres de la voiture, nous récupérons justement les clés pour une prise en main dans les environs de Reims.

L'essai de la Tesla Model S


En s'approchant de la voiture, la télécommande dans la poche, les portes se déverrouillent et les poignées s'ouvrent.

Les portes conducteurs et passagers s'ouvrent sur un habitacle très spacieux et très luxueux. Rien ne dépasse, que ce soit sur le tableau de bord, sur le volant, à côté des sièges. Tout est extrêmement sobre et épuré.

tesla model s


L'absence de levier de vitesse choque dans un premier temps mais semble normal du fait que la voiture soit automatique. Le tableau de bord, sous la forme d'un écran tactile 17 pouces, est vraiment très sympathique et donne accès à l'ensemble des configurations de la voiture, comme le mode Confort, le mode Sport et le mode Démesuré, ainsi qu'à Spotify Premium - gratuitement -, à un GPS et au radar de recul.

La voiture dispose d'une connexion Internet gratuite et illimité. Ceci permet de faire les mises à jour du logiciel mais également d'écouter la musique sur Spotify sans limites.

Au démarrage de la voiture... aucun bruit. C'est la magie d'une voiture électrique. En mode Confort, le démarrage se fait tout doucement. Dès que la pédale d'accélération est relâchée, le freinage se sent et la voiture récupère l'énergie cinétique pour recharger la batterie.

Après une courte balade dans Reims, nous arrivons sur l'autoroute. La voiture monte rapidement en vitesse dans la voie d'accélération et nous nous engageons sur l'autoroute.

Passage en mode Sport, qui permet une plus grosse accélération pour doubler les véhicules. Quelle que soit la vitesse de la voiture, si l'on enfonce la pédale d'accélération, elle va redoubler de puissance pour accélérer correctement.

Nous sortons de l'autoroute pour faire demi-tour et passons immédiatement en mode Démesuré. Arrivé à un rond-point nous sommes obligés de nous arrêter pour laisser passer une voiture. La voie étant libre, nous redémarrons et sommes littéralement collés au siège du fait de l'accélération de la voiture.

Retour sur la voie d'accélération de l'autoroute, toujours en mode Démesuré... et il faut vraiment avouer que ce mode est extraordinaire. Avec lui, plus de problème d'accélération, nous pouvons passer de 50 à 130 km/h avant d'avoir eu le temps de compter les secondes.

L'autopilote de Tesla, le test


Droit de réponse de Tesla :
Notre système Pilotage automatique est un système d'assistance à la conduite qui ne rend pas le véhicule autonome. Il permet d'offrir davantage de sécurité et de confort au conducteur. Il n'est pas bridé en France. | Le système Pilotage automatique fonctionne sous la supervision du conducteur qui doit conserver ses mains sur le volant à chaque instant et être prêt à intervenir si la situation l'exige. | Dans son état actuel, le système Pilotage automatique est à utiliser uniquement sur autoroute et double voie avec un terreplein central. Le logiciel n'est pas conçu pour fonctionner dans d'autres conditions. |


C'est l'occasion de tester le mode Autopilote Tesla. Le très fameux logiciel dont tout le monde parle, certains s'y opposant en avançant qu'il peut tuer, d'autres au contraire annonçant qu'il évite les accidents. Si certains accidents sont bien le fait du pilotage automatique de la voiture, il est difficile de comparer ces statistiques avec celles d'une conduite manuelle... et nous ne nous y risquerons pas.

Nous activons donc cet emblématique mode et là... surprise. En France, avec la législation actuelle, l'Autopilot Tesla ne sert à rien puisqu'il est bridé.

La voiture demande toutes les 4 secondes au conducteur de tenir le volant et se met en alerte dès que les mains n'y sont pas ou quand elle est entourée d'autres véhicules. Pas pratique, pour un pilotage automatique...
tesla autopilot


Il faudra attendre (avec impatience) le changement de la législation en France pour vraiment pouvoir profiter de l'autopilote qui est actuellement extrêmement limité. Au vu du prix du logiciel, à rajouter à celui de la voiture, il n'est pour l'instant pas intéressant de prendre cette option.

Une fois que nous avons quitté l'autoroute, nous avons testé à nouveau l'autopilote dans la ville de Reims. Et là, surprise : le mode Autopilote ne se laisse même pas activer. La voiture nous précise que les conditions de circulation ne permettent pas l'activation de ce mode.

Pour le responsable de la boutique a qui nous en avons parlé, il est clair que ce mode, en France, n'est utile que lorsque vous avez besoin d'avoir les mains libres sur l'autoroute pendant quelques secondes. Au-delà de cela, il ne servira pas et sera même totalement inutile en ville.

Nous avons par ailleurs apprécié les options de conforts supplémentaires qu'apporte la Tesla - même si d'autres constructeurs proposent les mêmes - telles que l'allumage des phares des essuie-glaces automatiques.

De retour à la boutique, nous rentrons sur le parking et testons la marche arrière. Les rétroviseurs s'inclinent alors pour voir le bas de la voiture et l'écran affiche le radar de recul accompagné de deux lignes représentant la voiture selon l'inclinaisons des roues. Très pratique.

Pour finir le tour de la voiture, nous découvrons le très spacieux coffre arrière et le petit coffre avant - de quoi déposer quelques bagages supplémentaires.

Recharge, assurance, réparation... quels services par Tesla ?


Nous finissons alors l'essai sur quelques questions techniques, à commencer sur la garantie qui est de 4 ans. Lors d'une panne, si le technicien n'arrive pas à prendre le contrôle sur le logiciel de la voiture ou si la panne est matérielle, un technicien se déplacera et interviendra sur la voiture. La batterie est quant-à elle garantie pendant 20 ans.

Droit de réponse Tesla :
En cas de panne immobilisant le véhicule, il sera rapatrié par l'assistance Tesla dans l'un de nos centres de service. Dans le cadre d'un entretien, nos clients peuvent bénéficier de notre service Ranger, où un technicien mobile interviendra sur leur véhicule à l'adresse de leur choix. | Le groupe motopropulseur de nos véhicules (batterie + moteurs électriques) est garantie 8 ans kilométrage illimité. |

Le seul entretien à la charge de l'utilisateur est le liquide pour les essuie-glaces. Les pneus de 19 pouces se démontent comme sur n'importe quelle voiture - non il n'y a pas de capteur autre que celui de la pression dans le pneu et n'importe quel garagiste - y compris en dehors de Tesla - peut le faire.

Droit de réponse Tesla :
Sur une prise standard, il est possible de retrouver jusqu'à 13 km par heure de recharge soit environ 100/150 kilomètres sur une nuit. Compte tenu de la capacité importante de nos batteries, il faut plus de 10 heures pour effectuer une recharge complète. Il est toutefois intéressant de constater que 100/150 kilomètres couvrent la grande majorité des besoins quotidiens de nos clients.

Pour finir, la voiture étant électrique, vous pouvez la recharger sur une prise de courant à votre domicile. Le temps de charge complet est alors estimé à 10 heures et il vous en coutera environ 10€ d'électricité. Il est néanmoins recommandé de faire de petites charges et de la brancher dès que la batterie atteint les 50% - et non les 5%.

tesla super chargeur


À ce propos, les Superchargeurs sont disponibles gratuitement (dans la limite de 400 kWh, soit environ 1 600 km) pour la Tesla Model S, et au prix de l'électricité locale pour la Tesla Model 3. Dans certains lieux partenaires - comme des hôtels et des restaurants - vous pouvez également profiter de bornes de recharge rapide.

Cette prise en main grandeur nature aura donc permis de répondre à certaines questions que l'on pouvait se poser, que ce soit sur la garantie, les options et surtout sur l'Autopilot Tesla. Malheureusement pour ce dernier point, l'essai que nous avons effectué n'aura pas été des plus concluants... Mais il faut admettre que la voiture se défend très bien, tant pour une utilisation personnelle que professionnelle !
Modifié le 21/06/2018 à 09h19
scroll top