eCall : les motos de BMW lanceront le SOS automatiquement

09 mai 2016 à 12h57
0
BMW Motorrad, la division deux-roues du constructeur, a annoncé la semaine dernière le lancement d'une fonction baptisée Intelligent Emergency Call, littéralement appel d'urgence intelligent. La marque apportera pour la première fois à des motos le dispositif eCall, qui a été rendu obligatoire par la Commission européenne sur les voitures neuves, mais pas sur les motos, à partir du 1er avril 2018.

À lire aussi : eCall : nos voitures lanceront des SOS et seront géolocalisables à tout moment

0230000008436298-photo-bmw-intelligent-emergency-call.jpg

Comme sur les voitures, le système lance automatiquement un SOS en cas d'accident, afin de déclencher plus rapidement l'intervention des secours. Lors d'une expérimentation à laquelle BMW a participé en 2011, le système avait amélioré la réactivité de 40 à 50 % et on avait estimé qu'il pourrait sauver 2 500 vies par an, soit 10 % des tués sur les routes européennes en 2014.

Les motos seront équipées de capteurs d'inclinaison et d'accélération/décélération (accéléromètres), d'un capteur de géolocalisation (GPS et consorts) et d'un module téléphonique incluant une carte SIM gratuite.

En cas de collision ou de chute importante, la moto déclenchera instantanément un appel. La localisation et la direction (primordial sur autoroute) de la moto seront automatiquement transmis, puis le motard sera mis en relation avec le centre d'appel dans sa langue maternelle, par le biais d'un haut-parleur et d'un microphone intégrés au guidon. Les secours seront envoyés même s'il ne répond pas. Si l'accident est plus léger, le conducteur aura un délai de 25 s pour annuler l'appel, au moyen du bouton SOS sur le guidon. Il pourra enfin donner l'alerte manuellement, par exemple s'il est témoin d'un autre accident.

La fonction Intelligent Emergency Call sera disponible à partir du début de l'année 2017 en Allemagne puis dans le reste de l'Europe. Elle sera dans un premier temps en option, à un tarif non communiqué.

03E8000008436300-photo-bmw-intelligent-emergency-call.jpg

À lire aussi : Le code de la route s'adapte aux nouvelles technologies

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page