Drivy, l'autre français avec BlaBlaCar qui chamboule la voiture

0
Comme BlaBlaCar en avril, sa cousine Drivy met le cap sur l'Allemagne, en rachetant son concurrent.
Un mouvement stratégique pour la start-up, leader dans la location de voiture entre particuliers.


La location de voiture entre particuliers, il fallait y penser. C'est ce qu'a fait le français Drivy en 2010, en marchant dans les pas de celui qui s'appelait alors Covoiturage.fr, BlaBlaCar aujourd'hui. Cinq ans plus tard, les deux sociétés partagent deux points communs : elles ont imposé un nouveau mode d'utilisation de la voiture, surfant sur le succès de l'économie du partage, et ont racheté le leader du marché en Allemagne.


Présentation du concept de voiture en tant que service de Drivy - Source : Drivy.


En avril, BlaBlaCar reprenait le numéro un allemand du covoiturage, Carpooling, s'emparant du marché dans ce pays, et renforçant son statut de leader mondial. En juin, Drivy signe une opération proche, en rachetant Autonetzer, numéro un allemand de la location de voiture entre particuliers. Drivy proposera ainsi 11 000 véhicules à 100 000 utilisateurs en Allemagne, et 38 0000 automobiles à 600 000 utilisateurs en Europe.

Une ambition européenne

Le marché allemand n'a pas été choisi par hasard. Pionnier et extrêmement dynamique dans le covoiturage, il l'est tout autant dans la location de voitures entre particuliers. Drivy estime qu'en 2016, le nombre de ses usagers en Allemagne doublera. « L'année dernière, nous avions décidé de commencer l'internationalisation de Drivy par l'Allemagne, premier marché européen pour la location de voiture et à la pointe des nouvelles mobilités. Avoir le leadership à la fois en France et en Allemagne va nous forcer à innover encore plus vite, pour répondre à des marchés très exigeants », explique Paulin Dementhon, le fondateur et PDG de Drivy.

Recapitalisé à hauteur de 8 millions d'euros en mai 2014, Drivy s'étendra en Europe du Sud. Prochaine étape, dès cet été : l'Espagne. Un marché porteur pour Drivy, où l'économie du partage offre une réponse concrète à l'érosion du pouvoir d'achat que connaît le pays. Un troisième pays sera « ouvert » d'ici la fin de l'année.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top