B&O BeoPlay A2 : une enceinte Bluetooth de luxe pour hipster mélomane (màj)

Bang & Olufsen se lance finalement sur le marché de l'enceinte portable Bluetooth, par le biais de sa division BeoPlay moins élitiste. La BeoPlay A2 ne renonce pas pour autant à un positionnement luxe et constitue l'une des sinon l'enceinte mobile la plus haut de gamme du marché.

0190000007704531-photo-beoplay-a2.jpg
25,6 x 14,2 x 4,4 cm pour 1,1 kg

Un son (presque) à 360 degrés

Vendue 350 euros, la BeoPlay A2 est à notre connaissance la plus onéreuse des enceintes mobiles du marché. Ce qui est probablement — indépendamment des prestations rendues — un avantage et un point distinctif pour la cible branchée de cette division du fabricant danois. Mais c'est aussi l'une des plus grosses de la catégorie, ce qui lui permet d'être convaincante — aussi — sur le plan technique.

L'A2 revendique pour commencer un son omnidirectionnel et uniforme à 360 degrés, une fonction appelée True360. Elle reprend certes la même conception sur ses deux faces, mais en réalité chacune de ces faces est plus ou moins directive : il ne fait aucun doute que le son sera meilleur de face que de profil.

Une fiche technique prometteuse, mais qui manque de précision

Chacune des deux faces dispose quoi qu'il en soit d'un haut-parleur large bande de 3 pouces, d'un haut-parleur de 3/4 de pouce pour les aigus et d'un radiateur passif pour les graves. L'ensemble est piloté par un amplificateur numérique classe D d'une puissance, délirante, de 180 W. La marque ne précise pas qu'il s'agit, certainement, d'une puissance crête peu représentative. Nous avons réclamé la puissance exprimée en watts RMS, qui est de 2 x 30 W, dont le fabricant n'a pourtant pas à rougir.

0190000007704537-photo-beoplay-a2.jpg

En termes de source, l'enceinte dispose principalement d'une connectivité Bluetooth 4.0, en plus d'une entrée audio analogique. Mais la marque ne précise pas non plus si le produit prend en charge les codecs aptX et/ou AAC, indispensables pour tirer profit d'un produit aussi haut de gamme, un comble ! Interrogé par nos soins, un représentant a fini par confirmer que les deux codecs sont pris en charge.

L'enceinte revendique quoi qu'il en soit une autonomie record de 24 heures, à un niveau sonore non précisé. La batterie, d'une capacité de 2200 mAh, permet de recharger un smartphone par le biais de son port USB standard.

Cette enceinte B&O Play BeoPlay A2 est disponible dès à présent, en boutique Bang & Olufsen et sur le site Internet de la marque, au prix public de 350 euros.

021C000007704535-photo-beoplay-a2.jpg

021C000007704539-photo-beoplay-a2.jpg


Contenus relatifs

Enceinte portable : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bitdefender Total Security : sécurisez votre vie numérique à prix choc !
La PS5 détrône la Switch au rang de console se vendant le plus rapidement aux USA
Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Haut de page