Sonos : certains produits vont arrêter de recevoir des mises à jour en mai prochain

22 janvier 2020 à 11h30
0
Sonos logo

Sonos a confirmé l'arrêt du support software de certains de ses produits à compter du mois de mai.

À l'instar de Microsoft qui vient de mettre un terme au support de Windows 7, Sonos annonce que certains de ses produits ne bénéficieront plus de la moindre mise à jour à compter du mois de mai prochain.

Sonos va mettre fin au support de certains produits « anciens »

Évidemment, les appareils continueront de fonctionner, mais ces derniers n'auront plus droit à la moindre update. Sont concernés les produits Sonos suivants : Zone Player, Connect, Connect:Amp, CR200, Sonos Bridge, ainsi que l'enceinte Play:5 de première génération.

À noter que si vous disposez d'une installation multi-room qui mélange des « anciens » et des « nouveaux » produits Sonos, cela pourra poser des soucis de compatibilité en fonction des mises à jour apportées aux produits plus récents.


Si le constructeur invoque évidemment des raisons purement techniques, il s'agit également d'une manière pour Sonos de mettre en avant son programme de recyclage Trade Up.

Source : Engadget
10
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top