Pourquoi l'iPod a dû mourir, d'après Tim Cook

le 28 octobre 2014 à 11h36
0
00C8000007608569-photo-ipod-classic.jpg
Tim Cook, PDG d'Apple, a répondu très simplement à un journaliste qui lui demandait pourquoi l'iPod classique n'était plus commercialisé par Apple. La raison avancée : l'impossibilité de réunir les composants présents sur cet iPod.

Interrogé par le Wall Street Journal, Tim Cook a donc donné une explication à l'arrêt de la production de l'iPod classique, officialisé depuis la dernière conférence de la firme à la pomme.

Selon le PDG d'Apple, il est impossible pour la marque de continuer à produire cet iPod car les fournisseurs ne fabriquent plus les composants qui le constituent. Il faut dire que ce baladeur n'a pas été mis à jour par Apple depuis 2007, date à laquelle il a connu sa dernière véritable mise à jour. Depuis, seule sa capacité a été revue à la hausse, pour aboutir au modèle 160 Go en 2009, le dernier en date.

L'iPod classique utilisait donc des composants vieux de 7 ans. Une éternité dans le monde de la high-tech.

Cependant, si Apple avait voulu continuer à vendre cet iPod, il aurait sans doute pu obtenir les composants souhaités. Il y a fort à parier que l'iPod classique a plutôt subi un désintérêt progressif et que ce baladeur n'était plus assez rentable pour Apple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
Test E-Road Lytrot V3 : une excellente alternative à la trottinette Xiaomi
Study: l'application de Facebook qui vous rémunère en échange de vos données
scroll top