Les plates-formes payantes de musique en ligne

Frédéric Cuvelier
18 février 2008 à 19h08
0

MusicMe

Ce site peut connu du grand public réserve pourtant d'excellentes idées mais aussi quelques déceptions. Voyons lesquelles.

00808254-photo-music-me.jpg


Quelques mots sur l'interface

Comparer aux premiers sites vus jusqu'à présent, ce qui choque dans MusicMe est la présence plus qu'imposante de la publicité. Le cadre par exemple, annonçant des enchères sur des morceaux « à partir de 1 euro », peut prêter à confusion. La première impression est donc celle d'un site qui paraît moins « pro ». Ce sentiment est à mitiger lorsqu'on s'aperçoit que l'interface est modulable. Si certains ne verront pas dans cette fonction quelque chose de très utile, d'autres trouveront cela complètement nécessaire. Pour notre part, cela ne nous a pas franchement convaincus. À noter toutefois que votre configuration est enregistrée, même en sortant de la session.

La zone de recherche du site est large, ce que nous avons apprécié. L'idée d'ajouter des vidéos issues de Youtube comme liens d'ouverture est également intéressante. Le « Top Recherche » et le cadre « Hit du jour » ne sont pas vraiment d'une grande utilité pour le chaland à la recherche d'idées, le classement des 100 albums, artistes ou titres depuis les 7 ou les 30 derniers jours (voire depuis « toujours ») et le module de recherche très bien conçu seront, eux, bien plus efficaces. Deux regrets : quelques défauts de codage qui rendent l'affichage du c cédille et des accents difficiles, et la présence de singles dans la catégorie album, comme chez nombre des concurrents du site.

Quels services ?

S'il y quelque chose qui peut déplaire à certains d'entre vous, c'est le fait de devoir entrer son numéro de carte dès l'inscription. C'est pourtant ce que demande MusicMe, avant de vous envoyer une confirmation de votre inscription par mail. Vous ne savez pas à ce moment si vous avez pris ou non un engagement, ce qui est assez angoissant. Heureusement, rien de ce genre n'est arrivé, mais notez qu'il n'est absolument pas évident de trouver sur ces sites les conditions de vente ou d'utilisation.

Par la suite nous avons pu utiliser le lecteur externe équipé d'un gestionnaire de téléchargement. Vous pouvez installer ce lecteur sur 3 ordinateurs différents. Il vous permettra de télécharger de la musique à un débit qui nous a paru assez faible (de l'ordre de 100 à 200 Ko/s). Les fichiers téléchargés le sont dans un répertoire et sont accompagnés d'un fichier image assez petit (128 x 128 pixles) représentant la pochette de l'album. Les fichiers contiennent des balises mal documentées, puisqu'elles ne contiennent pas le nom d'artiste ni même le titre de l'album, seul les titres et les numéros de pistes étant disponibles. La qualité des morceaux est de son côté tout à fait correcte, un débit de 192 Kbps étant employé. Cela contraste avec la faible qualité de la préécoute.

Les fiches des morceaux sont intéressantes : des biographies plutôt complètes sont disponibles, même si l'on s'aperçoit assez vite que les sources sont limitées à Wikipedia. Le mérite est donc ici uniquement la centralisation des informations. Vous pouvez créer des listes de lecture à sauvegarder, mais qui ne peuvent malheureusement pas contenir plus d'un artiste. Vos recherches sont également sauvegardées dans votre compte. Un regret : l'impossibilité de noter une chanson, alors que les morceaux sont évalués (probablement par rapport au nombre de consultations).

Notez la présence d'une fonction nommée « écoutes guidées », véritable parcours musical progressif en fonction d'une humeur que vous indiquez à gauche : dark ou positif, calme ou énergique, l'intensité de ces sentiments étant dictés par la zone choisie. Si vous cliquez sur un des titres, le parcours est automatiquement ajusté autour de votre sélection. La sélection est choisie par le site si vous n'entrez pas de nom d'artiste, sinon elle est créée en fonction de votre recherche. Les critères ne sont pas présentés et la pertinence des choix est toujours discutable, mais l'idée est intéressante pour qui veut découvrir des artistes proches de son univers du moment.

De plus, vous pouvez choisir d'éliminer de votre chemin les couleurs qui ne vous plaisent pas, celles-ci représentant des genres musicaux. Pour cela, décochez simplement la case correspondante dans la colonne de gauche. Vous pouvez également vous déplacer au sein d'un de ces genres et si, dans le choix effectué, une chanson ne vous plait pas, vous pouvez cliquer sur la croix située sous ce titre et le chemin s'adaptera en conséquence. Deux regrets : la qualité sonore, imparfaite, et le fait que les musiques ne soient pas en entier, même avec un abonnement.

Catalogue, DRM, tarifs

Proposant des catalogues de nombreuses maisons de disques comme EMI, Mercury, Warner, Universal, Motown ou Virgin, MusicMe affirme mettre à disposition 59 681 artistes, 96 236 albums et 1 144 492 titres dans 13 styles différents. Pour y accéder, vous pouvez vous abonner pour un mois et bénéficier d'une écoute illimitée pour 9,95 euros. Vous pouvez également opter pour le téléchargement illimité pour 5 euros de plus, ces abonnements étant résiliables quand vous voulez. Le remboursement au prorata n'ayant pas cours, nous vous conseillons de résilier quelques jours seulement avant la date d'anniversaire de votre abonnement.

Quant à la gestion des licences, c'est probablement le plus mauvais auquel nous ayons eu à faire : pas de gravure possible et morceaux inopérants après résiliation de l'abonnement.

MusicMe

8

Les plus

  • La version bêta, prometteuse
  • Les écoutes guidées
  • Les fiches des morceaux

Les moins

  • La publicité
  • L'interface, perfectible
  • Trop cher pour la simple écoute

0

Interface8

Catalogue9

Prix6

Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Ne l'appelez plus Bing, mais Microsoft Bing (et il semblerait que ce soit un changement majeur)
Intel va se séparer de sa division NAND au profit de SK Hynix pour 9 milliards de dollars
Comparatif antivirus 2020 : quel est le meilleur service du marché ?
Le volant de course Logitech G29 Driving Force de nouveau à prix cassé !
Tesla arrête sa politique de retour sous sept jours avec remboursement aux USA
Comparatif VPN 2020 : quel est le meilleur VPN du marché ?
Des chercheurs californiens utilisent l'impression 3D pour renforcer les bâtiments en béton
Suite Office : 30 ans de bureautique au service de la productivité
Amazon : il n'y a jamais eu autant de faux avis que depuis le début de la pandémie
L'UE va mettre à jour une directive anti-blanchiment visant notamment les cryptomonnaies
scroll top