Les plates-formes payantes de musique en ligne

Frédéric Cuvelier
18 février 2008 à 19h08
0

Fnac Music

On ne présente pas la Fnac, « agitateur depuis 1954 ». La plate-forme de téléchargement légal de l'enseigne est-elle à la hauteur de sa réputation ?

00808250-photo-fnac-music.jpg


Quelques mots sur l'interface

Première constatation, l'interface de Fnac Music est réussie : les genres, disponibles à gauche, les liens pour offrir de la musique, l'onglet « MP3 » qui permet de ne retenir que les morceaux de ce type, meilleures ventes, nouveautés, petits prix... Chaque fonction est bien mise en avant. Le site propose par ailleurs un service comparable à celui trouvé sur e-Compil, à savoir la possibilité de créer sa liste de lecture ou de lire celles des autres internautes dont certains artistes de renom, mais aussi celles de quelques disquaires Fnac. Pour les listes composées par les artistes, elles sont plus détaillées que celles présentes sur e-Compil. On trouve également des listes concoctées par des radios, comme Radio Néo. La date de création de ces listes n'est malheureusement pas indiquée.

Nous n'avons pas trouvé d'incompatibilité flagrante entre ce site et Firefox, à part l'absence du lecteur intégré qui ne fonctionne que sous Internet Explorer. Enfin, tout comme sur e-Compil, les bases de données semblent souffrir de quelques incohérences et, là aussi, il nous est arrivé de trouver mêlés des titres simples et des albums dans la catégorie dédiée à ces derniers.

Quels services ?

Si nous aimons Fnac Music pour son offre, probablement la plus complète, la préécoute des morceaux n'est pas digne de ce site, puisqu'un son métallique vient saccager les titres choisis durant 30 longues secondes. Bon point en revanche, la possibilité de consulter les avis des utilisateurs ainsi que la liste des achats semblables à celui retenu. En revanche, on ne trouve pas de biographie de l'artiste ou de liens vers site officiel ou vers ses listes de lecture dans les fiches par ailleurs détaillées offrant le nom du compositeur, l'éditeur et la date de parution. De nombreuses informations techniques propres au morceau (codage, fréquence d'échantillonnage...) figurent également sur ces fiches.

Le téléchargement s'effectue à une vitesse raisonnable (bien que plus faible que sur e-Compil), mais là aussi, vous devrez cliquer sur chacun des titres de l'album plutôt que de lancer un téléchargement global. Les morceaux acquis sont enregistrés avec une bonne, voire une très bonne qualité (de 192 Kbps à 256 Kbps) et sont correctement balisés (avec le nom de l'artiste, le titre du morceau et la pochette de l'album). En revanche, pas de paroles des chansons sélectionnées. Notez enfin la présence d'un gestionnaire de téléchargement disponible en option.

Catalogue, DRM, tarifs

Le catalogue proposé par la Fnac étant gigantesque, il est assez difficile de mettre en avant cette énorme base de données. C'est ce que le site tente de faire avec des rubriques comme le Top 1960 à 2005, les quizz « musiques de pub », les nombreux genres ou les nouveautés. Pour un prix de 0,99 euro, vous aurez donc la possibilité de télécharger un titre, le tarif pour un album pouvant varier de 5,99 euros pour les moins chers à 14,99 euros, pour les doubles albums. Vous pouvez également acheter 20 titres (ou deux albums) pour 18,99 euros, 30 morceaux (ou trois albums) pour 27,99 euros, 50 titres (ou 5 albums) pour 44,99 euros et enfin 20 albums pour 150 euros. Si ces formules peuvent plaire, elles sont aussi un excellent moyen de se tromper et de payer trop cher selon la sélection effectuée. Méfiance donc avant de valider !

La Fnac propose également un forfait mensuel d'écoute illimitée pour 9,99 euros par mois. Ce forfait, dont la reconduction est tacite, est sans engagement et vous avez la possibilité de le stopper quand bon vous semble. Enfin des abonnements permettant d'acheter 10 titres pour 7,99 euros, ou 50 titres pour 37,99 euros, sont également disponibles, avec 6 mois d'engagement dans les deux cas. Au-delà de ces 6 mois, vous passez au forfait mensuel sans engagement. Tous ces forfaits ne comprennent pas le report des crédits.

Les titres sont disponibles aux formats MP3 lorsque cela est précisé. Avec ce format, pas de restriction de téléchargement ou autre. Si vous voulez acquérir des fichiers WMA, sachez que vous aurez le droit à 7 gravures, alors que le nombre de transferts vers les baladeurs compatibles (dont la Fnac fournit une liste... qui ne fonctionne pas) est illimité.

L'achat express est disponible (cette fonction conserve vos coordonnées bancaires sur un serveur et le lie à vos identifiants) et le paiement est possible via carte bleue, Visa ou Mastercard. L'achat de titres par bons-cadeau est également à l'ordre du jour. Notez enfin qu'un message de confirmation vous est envoyé avec un numéro de facture.

Fnac Music

8

Les plus

  • Le catalogue, énorme
  • Les listes de lecture
  • Le niveau technique

Les moins

  • La préécoute, indigne
  • Les « packs », trompeurs
  • Trop peu de MP3 ?

0

Interface8

Catalogue9

Prix6

Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Tesla arrête sa politique de retour sous sept jours avec remboursement aux USA
Des chercheurs californiens utilisent l'impression 3D pour renforcer les bâtiments en béton
Suite Office : 30 ans de bureautique au service de la productivité
Amazon : il n'y a jamais eu autant de faux avis que depuis le début de la pandémie
L'UE va mettre à jour une directive anti-blanchiment visant notamment les cryptomonnaies
6 mois, 2,5 Tb/s de données : Google dévoile une attaque DDoS extrême 3 ans après
GM va faire rouler des voitures autonomes sans conducteur à San Francisco
BMW déploie une grosse mise à jour et offre Android Auto à plus de 750 000 propriétaires
Raspberry Pi : une carte d'extension offre la 5G au mini-ordinateur
Le disque dur externe Western Digital 2 To à moins de 70€ 🔥
scroll top