Dossier sécurité : Spam et Phishing

Vincent
07 juin 2005 à 17h22
0
La démocratisation d'Internet et du haut débit a fourni aux Français de nouveaux moyens de communication et d'information puissants et rapides. Malheureusement, Internet n'est pas sans failles et sans risque pour ses utilisateurs, loin de là même. Ils doivent désormais être particulièrement vigilants quant aux actions qu'ils entreprennent et aux informations auxquelles ils accèdent. La faute à des personnes malintentionnées qui exploitent les failles et parfois la naïveté d'internautes pas suffisamment informés pour les polluer, ou pire, les arnaquer.

Aujourd'hui, sur Internet, la pollution et l'arnaque sont réunies et désignées, sous deux principaux termes : le SPAM et le « phishing ». Dans ce dossier/article, nous avons donc décidé de vous exposer les tenants et les aboutissants de ces deux « phénomènes néfastes » afin de vous informer au mieux. Nous évoquerons également une « partie pratique » pour vous aider à vous protéger de ces menaces d'un nouveau genre.

Le SPAM, qu'est ce que c'est ?



00FA000000062105-photo-spam.jpg
À l'origine, le SPAM désigne une marque de pâté américaine / jambon en boîte réputée bon marché, mais de mauvaise qualité. Cette marque a été évoquée à l'occasion d'un sketch des Monty Python dans lequel le mot SPAM envahit la conversation et le menu d'un petit restaurant.

En informatique, il désigne également quelque chose de néfaste et de mauvais : la distribution en masse de courriers électroniques à caractère publicitaire et non sollicités. Si le SPAM (pourriel chez nos amis québécois) rime très bien avec pollution numérique, c'est qu'il est difficile de s'en défaire une fois pour toutes.

En effet, une fois qu'un « Spammeur » a inscrit votre adresse mail dans ses listes de distributions, vous allez recevoir de façon hebdomadaire ou journalière, des courriers publicitaires redondants. Attention toutefois à ne pas confondre les listes de distribution classiques (newsletter, promotions de magasins...) avec du SPAM. La principale caractéristique qui différencie le SPAM et ces listes de distributions « légales » se situe au niveau des possibilités de désinscriptions. Avec des listes de distributions classiques, il est généralement très facile de se désinscrire pour ne plus recevoir des mails provenant de tel ou tel site ou de tel ou tel magasin. Pour cela, il suffit généralement de cliquer sur un simple lien placé dans l'un des mails reçus.

Dans le cas du SPAM, le lien en question peut être absent et s'il est présent (simplement pour des raisons légales), les demandes de désinscriptions sont tout bonnement ignorées. Ainsi, l'utilisateur continu, malgré ses demandes répétées, à recevoir des courriers qui vantent les vertus, les prix particulièrement bas, l'exclusivité de certains sites commerciaux, de médicaments miracles ou de tel ou tel produit révolutionnaire. Bien entendu, ces annonces pour attirer le chaland sont, n'hésitons pas à le dire, purement et simplement des arnaques ! Cliquer sur un supposé lien de désabonnement dans un SPAM est d'ailleurs une très mauvaise idée, car cette action peut permettre au spammeur de savoir que sa publicité a été bien reçue et bien lue, du coup il n'hésitera pas une seconde à vous "bombarder" avec d'autres email. Il pourra également diffuser votre adresse à d'autres spammeurs ...

Le SPAM est né quelques temps après l'émergence du courrier électronique aux États-Unis au milieu des années 90. La démocratisation d'Internet dans le monde a été suivie par une vague de « spammeurs » qui a pris de l'ampleur avec le temps. Ainsi, aujourd'hui, il n'est pas rare qu'un internaute reçoive plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d'emails « SPAM » dans sa boîte électronique chaque jour ! Ce qui provoque rapidement un ras-le-bol quand il s'agit de classer / trier son courrier électronique... Comme si les nombreux prospectus en tout genre reçus dans la boîte aux lettres, physique elle, ne suffisaient pas !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top