Sidewinder Gamevoice

Jerry
30 novembre 2000 à 12h30
0

Présentation et installation


La téléphonie par Internet, ça fait plusieurs mois, voir années, qu'on en parle mais ça n'a pas l'air de séduire les foules. Il est clair qu'avec un modem 56k la qualité n'est pas au rendez vous et que l'on passe plus de temps à demander à son correspondant « tu m'entends » qu'a réellement échanger.

Dans un Quake like, il est assez rare que l'on soit dans une position suffisamment sécurisante pour pouvoir se permettre de prendre le clavier pour hurler (par l'intermédiaire du clavier) un « Prend les à revers, je passe par les égouts... ». Microsoft propose un solution technique qui au premier abord séduit :
Le gamevoice est composé d'un point de vue matériel d'un boîtier de commande et d'un microcasque. Il est relié au PC par un cable USB et se connecte en entrée sur le port microphone et en sortie sur le port sortie audio (line out). Les hauts parleurs se connectant eux directement sur le gamevoice lui même.

00C8000000046637-photo-gamevoice-exemple-de-jeu.jpg
L'installation commence par la partie logicielle (comme il se doit pour une installation USB). Tout commence pour le mieux et on a le droit pendant la copie des fichiers sur le disque dur à une description multimédia de l'accessoire et de la méthode d'installation. Soudain, alors que l'on pensait l'installation terminée, le logiciel demande une identification à Microsoft Passport (pour rappel, Microsoft Passport désigne un système de compte global chez Microsoft permettant avec un même identifiant d'utiliser tous les services en ligne de l'éditeur : Hotmail pour le courrier électronique et Messenger pour le dialogue en direct). Pour ceux qui possèdent déjà un compte Microsoft Passport, aucun problème mais pour les autres (dont je fais partie), il est impossible de poursuivre l'installation sans s'ouvrir un compte et sans installer Messenger. Techniquement, rien ne forçait Microsoft à imposer ce choix : Messenger permet de savoir avec lesquels de vos amis connectés vous allez pouvoir dialoguer mais pour jouer à un jeu en réseau il faut déjà avoir des partenaires avec qui jouer, seule leur adresse IP étant nécessaire pour se connecter (le support des principaux messengers du marché aurait permis de récupérer cette information très simplement)... C'est vraiment dommage !

Après avoir ouvert un compte Microsoft Passport, installé Microsoft messenger, reçu un mail sur mon nouveau compte hotmail me souhaitant la bienvenue, je termine (enfin) l'installation du gamevoice.

Coté matériel, rien à redire, malgrès un cheminement des cables pas forcement évident, la notice est claire et on s'en sort sans problèmes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top