Découvrez Susie, le nouveau projet de navette spatiale européen

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
19 septembre 2022 à 13h45
7
ArianeGroup Susie concept décollage © ArianeGroup
Susie au décollage, avec Ariane 64. Une vue d'artiste intéressante... © ArianeGroup/Orbital

Arianegroup dévoilait ce 18 septembre à l'IAC son nouveau projet Susie (Smart Upper Stage for Innovative Exploration), un véritable « mini Starship » adaptable avec Ariane 6 et capable d'évoluer avec la prochaine génération. Un couteau suisse impressionnant et capable… S'il est financé.

L'appel du pied aux ministres européens avant la réunion de l'ESA est clair !

Ambitieuse Susie

Pour le premier jour de l'IAC (International Astronautical Congress) à Paris cette année, ArianeGroup a décidé de frapper fort d'entrée. Avec rien de moins qu'une navette… dont le maître-mot est sans doute l'adaptabilité ! Elle s'appelle Susie (pour Smart Upper Stage for Innovative Exploration) et il s'agit avant tout d'un étage supérieur de fusée, entièrement réutilisable et automatisé, de 12 mètres de long pour 5 mètres de diamètre.

ArianeGroup Susie concept en orbite © ArianeGroup
Notez, en plus de la soute, la présence d'un astronaute en EVA... © ArianeGroup/Orbital

Pensée pour décoller avec Ariane 6 en remplaçant tout le composite supérieur (coiffe + satellite), Susie sera conçue dans une perspective d'utilisation future avec la prochaine génération réutilisable… Ce qui, à l'image de ce que SpaceX développe avec Starship, devrait aboutir à un ensemble quasi-totalement réutilisable. Car Susie, une fois séparée du lanceur en orbite, pourra y accomplir toute une gamme de missions avant de traverser l'atmosphère dans l'autre sens et de venir se poser à la verticale grâce à une propulsion adaptée.

Des moyens inédits

La vidéo de présentation de l'industriel lève le voile sur une capacité de vols habités avec cinq astronautes (avec la fameuse adaptation du site de lancement d'Ariane 6) à bord de Susie, que ce soit en solo, au service d'un satellite ou sous-ensemble, ou bien vers une future station spatiale en orbite basse… Voire au-delà. Car, avantage d'être pensée pour la génération « actuelle » comme pour le futur lanceur lourd européen, Susie pourrait également être propulsée jusqu'à des objectifs lunaires (il faudrait pour cela lui ajouter un étage de propulsion supplémentaire).

ArianeGroup Susie concept atterrissage © ArianeGroup/Orbital
L'atterrissage propulsif est l'un des éléments les plus complexes à mettre en œuvre de toute la gamme proposée. © ArianeGroup/Orbital

Avec 25 tonnes affichées sur la balance et 7 tonnes de charge utile, c'est en tout cas un véhicule avec d'impressionnantes capacités qui est présenté au public. Le projet est visiblement le résultat de travaux conséquents en amont, effectués avec Airbus Defence & Space ainsi que Thales Alenia Space, dans le cadre de l'initiative NESTS (New European Space Transportation Solutions) de l'ESA.

Il faudra sortir le chéquier

Reste que Susie aujourd'hui n'est pas un projet qui a l'assurance d'être concrétisé. Il s'agit en effet d'un concept qui doit encore être financé et approuvé par l'ESA pour avoir une chance de voir le jour. Car ArianeGroup ne s'engagera pas seule dans l'aventure, que les européens ne pourraient financer sur fonds propres.

Il s'agit donc de convaincre (un mois et demi avant la ministérielle de l'ESA) les différentes instances politiques qu'il est possible de rêver, en Europe, d'un véhicule orbital ingénieux, versatile et ambitieux. À condition toutefois qu'il ne cannibalise pas par ses coûts l'ensemble de la filière. Derrière les visuels, les industriels n'ont pas chiffré publiquement leur proposition, ni donné d'horizon précis pour qu'elle se concrétise.

Source : ArianeGroup

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
cid1
Pas mal du tout, mais avec la conjoncture actuelle, je ne crois pas qu’il sera financé.<br /> Sur la première photo, on voit un astronaute, sera-t-elle habitée ?<br /> En tout cas, je lui souhaite bon vent.
ebottlaender
Oui, elle serait habitée (on le mentionne dans l’article).
keyplus
susie qui?<br /> sushi<br /> soucis<br /> …
PaowZ
ArianeGroup: « on a pensé à une fusée qui serait réutilisable et versatile, pensée pour le futur ! Vé la démo ! »<br /> ESA: « c’est cool ! Combien ? »<br /> ArianeGroup: « … »<br />
fred2bar
Merci, un peu d’espoir de voir un beau projet de fusée en Europe, ça mérite cet article
Belgarath
Suzy Q.
MrFriendly_B
Verra jamais le jour, nous le savons tous.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Retournement de situation : M6 n'est plus à vendre. Que s'est-il passé ?
Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Mort de Stadia : Google aurait annulé une suite de Death Stranding
Samsung : découvrez les rendus du futur Galaxy A14
Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Haut de page