Les prix de l’App Store vont augmenter

le 02 mai 2017
 0
Pour Apple, l'importance des revenus tirés de l'App Store, ne sont plus à prouver : outre être 80 % supérieurs à ceux du PlayStore de Google, ils représentent plus de 20 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour le géant de Cupertino, soit près de 10 % de son chiffre d'affaires global en 2016. Mais le groupe a décidé de baisser sa commission de 30 % à 15 % pour certains développeurs, ce qui réduira, de fait, les revenus.

Cette baisse, calculée, vient se cumuler avec les variations monétaires, imprévues, de ces derniers mois entre le dollar et l'euro, entre autres. De quoi contraindre Apple à revoir les tarifs.

Des hausses tarifaires pour l'App Store



Apple a prévenu fin avril 2017 les développeurs : les prix des applications sur l'App Store vont augmenter dans plusieurs pays dont Taïwan, le Mexique, mais également les pays de la zone euro. Une décision qui permettra à Apple de compenser les pertes de chiffre d'affaires liées au change, le groupe de Cupertino travaillant en dollars et subissant les aléas des diverses valeurs monétaires.

Cela impactera donc les fans français du groupe à la pomme, qui verront les prix augmenter dans le courant de la première semaine du mois de mai. De quoi les pousser, peut-être, à opter pour un achat rapide de ce jeu qu'ils rechignaient à acheter depuis quelques mois.

01F4000008513456-photo-appstore.jpg


1,09 euro minimum pour les applications payantes



L'impact de cette modification tarifaire sera importante à la fois pour les clients et pour les développeurs. Ces derniers pourraient connaître une baisse des ventes liée au prix minimum fixé par Apple pour les applications payantes. Celui-ci était de 0,99 euro, soit en-dessous du seuil psychologique de 1 euro.

Désormais, une fois le changement tarifaire effectué, les applications payantes coûteront un minimum de 1,09 euro. De même, le prix maximum de 9,99 euros, appliqué par exemple par Nintendo pour Super Mario Run, passera à 10,99 euros. Mais les applications gratuites resteront gratuites, heureusement.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
scroll top