Dropbox fait son entrée sur Windows Phone

22 janvier 2015 à 13h03
0
Dropbox fait son entrée sur les smartphones sous Windows Phone. Le service de stockage dans le cloud en profite également pour mettre à jour son application pour tablettes.

Les possesseurs d'un terminal sous Windows Phone peuvent enfin utiliser Dropbox : le service vient de publier une application sur le Windows Store, dans le cadre de son partenariat avec Microsoft. L'annonce intervient juste après la conférence de la firme de Redmond, qui a permis d'en apprendre plus sur sa stratégie avec Windows 10.

L'application pour Windows Phone 8.0 ou supérieur fait son apparition, tandis que celle destinée aux appareils sous Windows 8.1 et RT bénéficie d'une mise à jour. Les deux apps sont sur un pied d'égalité niveau fonctionnalités : sauvegarde automatique des photos sur le compte Dropbox, possibilité de marquer des fichiers en favoris pour y accéder hors-ligne, accès à plusieurs comptes en même temps ou encore, possibilité d'épingler un dossier sur l'écran de démarrage de l'OS.

0258000007867979-photo-dropbox-windows-phone.jpg

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de Windows Phone, qui n'avaient jusque-là accès à Dropbox que par l'intermédiaire d'applications tierces.

Télécharger Dropbox pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
scroll top