Sur iOS, Gmail s'intègre au centre de notifications

26 juin 2012 à 08h17
0
0082000004825326-photo-gmail-app-logo-sq.jpg
Google propose une alternative un peu plus complète au client de messagerie sur l'iPhone et l'iPad et annonce une mise à jour de son application mobile pour Gmail.

C'est un dysfonctionnement au sein du système de notifications du système iOS qui avait poussé Google à retirer son application mobile Gmail au mois de novembre. Via l'un de ses blogs officiels, l'équipe annonce que l'application a été mise à jour et s'intègre désormais complètement au centre de notifications. Le mobinaute est en mesure de prendre connaissance de la réception d'un nouveau message soit en affichant une pastille, une bannière ou une alerte et choisissant ou non de présenter cette dernière sur l'écran verrouillé.

Les internautes faisant usage de Gmail pour la gestion de plusieurs comptes email pourront pour leur part choisir l'adresse d'expédition directement depuis la fenêtre de composition d'un nouveau message. Enfin, Google explique que la connexion à l'application a été améliorée ; celle-ci ne se déconnecte plus après un certain temps.

Au mois de décembre Google avait déjà déployé une mise à jour pour la prise en charge de la signature, des sous-libellés et des notifications sonores personnalisées.

012C000005262780-photo-gmail-ios.jpg
012C000005262782-photo-gmail-ios.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Système embarqué : Microsoft planche sur la voiture de demain
4G : une nouvelle fréquence à négocier ?
Facebook permet l'édition d'anciens commentaires mais évite les abus
BlackBerry 10 introduirait deux familles de smartphones
La plus grande boutique Free ouvre ses portes à Paris
Musique en streaming : Spotify débarque enfin sur BlackBerry
Microsoft rachète Yammer, réseau social d'entreprise, pour 1,2 milliard de dollars
Dell négocierait toujours un rachat de Quest Software
Garmin Swim : une montre dédiée à la natation
LulzSec : deux membres épinglés plaident coupable
Haut de page