Cyber Europe 2012 : l'Europe s'entraîne à subir des attaques DDos

04 octobre 2012 à 16h23
0
L'Enisa mène chaque année des « stress test » destinés à tester les mesures de sécurité des réseaux européens. Ce jeudi, une attaque par déni de service d'envergure a été dirigée notamment contre plusieurs grandes banques et services de Télécom.

00FA000005445241-photo-cyber-europe-2012.jpg
En 2010, les autorités européennes chargées de la sécurité informatiques avaient mené un exercice baptisé Cyber Europe 2010. Cette initiative avait alors pour but de tester, à l'échelle européenne, les moyens de défense des autorités afin de préserver entreprises et particuliers. Une édition 2012 était également au programme et vient de se dérouler ce jeudi.

La Commission européenne indique ainsi que le Cyber Europe 2012 a rassemblé 400 experts issus de grands établissements financiers, d'entreprises de télécommunications, de fournisseurs d'accès à l'internet et d'autorités locales et nationales. Ces derniers ont ainsi fait face à plus de « 1 200 incidents informatiques distincts (consistant notamment en plus de 30 000 courriels) au cours d'une simulation d'attaque par déni de service distribuée (DDoS) », précise l'institution.

Ce deuxième exercice organisé à l'échelle européenne a été rendu possible en attaquant non pas les infrastructures propres des organismes visés mais un système autonome reproduisant les caractéristiques d'infrastructures d'information critiques. Pour l'instant, les résultats de cette suite d'attaque ne sont pas connus mais l'ENISA devrait publier ses conclusions dans les prochains jours.

En attendant, Neelie Kroes, la vice-présidente de la Commission européenne, a salué l'initiative en précisant que pour la première fois : « des banques et des opérateurs internet participent à un exercice de lutte contre les cyberattaques organisé à l'échelle européenne. Une telle coopération est essentielle, étant donné que ces attaques sont de plus en plus fortes et de plus en plus perfectionnées ».

Après la constitution d'un centre européen d'intervention d'urgence (CERT-UE), l'Europe compte améliorer les collaborations entre Etats-membres. La Commission indique également qu'à l'avenir, des exigences en matière de sécurité informatique devraient être imposées au secteur privé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top