L'Europe s'entraîne à la cyber-guerre

01 juin 2018 à 15h36
0
Cette semaine, les Etats-Unis ont annoncé que leur centre de cyber-commandement était opérationnel. Cette fois, c'est l'Union européenne qui mène des entraînements en vue d'être préparée à une « attaque informatique d'envergure menée depuis l'extérieur ».

00A0000002107296-photo-cyberguerre.jpg
L'Europe vient donc de tester ses défenses informatiques, comme le confirme l'Enisa. 27 pays ainsi que l'Islande, la Suisse et la Norvège ont participé à l'initiative. Selon le Parlement européen, ces attaques successives ciblaient en particulier des services en ligne ainsi que des infrastructures critiques.

L'enjeu de l'opération était de tester la coopération entre Etats et d'envisager une protection commune des réseaux privés et publics. Chacun devait donc trouver les moyens de réorienter correctement le trafic afin d'éviter toute « panne » généralisée.

Cet exercice était placé sous le patronage de l'Enisa, l'agence communautaire chargée de la sécurité des réseaux. Le rôle de cette dernière a d'ailleurs été revu afin qu'elle puisse organiser des poursuites et des sanctions pénales contre les hackers. De même, elle est également chargée d'aider les professionnels pour pouvoir répondre au mieux en cas d'attaque.

Selon l'Union européenne, de nouveaux exercices de ce type seront organisés prochainement. Cette fois, l'OTAN pourrait bien être de la partie...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple mettra fin à Xserve le 31 janvier 2011
Panasonic GF2 : le compact à objectif interchangeable rapetissé et simplifié
Amazon serait sur le point de racheter Quidsi
Ballmer revend 2 milliards de dollars en actions Microsoft
Trend Micro conteste les mises à jour pour Security Essentials
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page