L'Europe s'entraîne à la cyber-guerre

Par
Le 05 novembre 2010
 0
Cette semaine, les Etats-Unis ont annoncé que leur centre de cyber-commandement était opérationnel. Cette fois, c'est l'Union européenne qui mène des entraînements en vue d'être préparée à une « attaque informatique d'envergure menée depuis l'extérieur ».

00a0000002107296-photo-cyberguerre.jpg
L'Europe vient donc de tester ses défenses informatiques, comme le confirme l'Enisa. 27 pays ainsi que l'Islande, la Suisse et la Norvège ont participé à l'initiative. Selon le Parlement européen, ces attaques successives ciblaient en particulier des services en ligne ainsi que des infrastructures critiques.

L'enjeu de l'opération était de tester la coopération entre Etats et d'envisager une protection commune des réseaux privés et publics. Chacun devait donc trouver les moyens de réorienter correctement le trafic afin d'éviter toute « panne » généralisée.

Cet exercice était placé sous le patronage de l'Enisa, l'agence communautaire chargée de la sécurité des réseaux. Le rôle de cette dernière a d'ailleurs été revu afin qu'elle puisse organiser des poursuites et des sanctions pénales contre les hackers. De même, elle est également chargée d'aider les professionnels pour pouvoir répondre au mieux en cas d'attaque.

Selon l'Union européenne, de nouveaux exercices de ce type seront organisés prochainement. Cette fois, l'OTAN pourrait bien être de la partie...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top