Ultraviolet : 35 000 comptes en France pour le standard numérique

25 février 2014 à 13h31
0
Lancé en France en novembre 2013, le standard numérique Ultraviolet dispose de 35 000 comptes dans l'Hexagone, trois mois plus tard. Une progression saluée par le consortium, mais l'adoption ne se fait pas par choix.

01C2000006986306-photo-ultraviolet-logo.jpg

Proposé aux Etats-Unis depuis 2011, l'Ultraviolet, présenté comme un nouveau standard de contenu dématérialisé par les uns, mais comme un nouveau DRM par les autres, a dernièrement fait son arrivée en France. A l'heure actuelle, il se résume principalement à des copies dématérialisées de films proposés à l'intérieur de sorties physiques en DVD et surtout en Blu-ray.

Depuis fin novembre 2013, ce sont 35 000 comptes qui ont été créés en France, via la plateforme Flixster qui est la seule à prendre en charge ce standard à l'heure actuelle.

Un consommateur enthousiaste, mais forcé

« Le consommateur français est particulièrement enthousiaste et réceptif à cette nouvelle proposition. En effet l'adoption durant la phase de lancement se montre bien plus rapide que celle constatée dans les autres pays européens » explique un communiqué envoyé par le consortium Ultraviolet.

Dans les faits, le consommateur n'a pas vraiment choix : s'il veut disposer de la copie numérique proposée avec son film sur galette, il est obligé d'ouvrir un compte Ultraviolet. L'adoption du standard est donc forcée.

La Fox entre dans la danse

L'adoption de l'Ultraviolet en France devrait s'accentuer avec l'arrivée de nouveaux poids lourds sur le marché : Gravity, le 26 février, puis Le Hobbit La Désolation de Smaug le 16 avril, tous deux chez Warner, intégreront des copies numériques UV. Sony Pictures Home Entertainment proposera l'UV dans le coffret de la saison 1 de Masters of Sex en mars.

La fin du premier trimestre de 2014 sera également l'occasion de voir arriver en France des plateformes proposant des films dématérialisés Ultraviolet désolidarisés de sorties physiques. Warner commencera à proposer certains titres de son catalogue de cette manière le 12 mars, tandis que Twentieth Century Fox Home Entertainment se lancera quant à lui le 19 du même mois avec des films comme Players, Turbo et Cartel.

Reste que la route apparaît comme encore longue pour motiver les consommateurs à acquérir des copies Ultraviolet de films : à l'heure actuelle, il n'est en effet possible de lire les vidéos du standard que sur PC, smartphones et tablettes via l'application Flixster. L'arrivée de l'UV sur les Box des opérateurs ou encore sur les téléviseurs connectés pourrait permettre au standard de se démocratiser, mais aucune date n'est évoquée concernant la mise en place de tels partenariats.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top