Cryptomonnaies : la Banque de France s'intéresse de près aux stablecoins

22 mai 2019 à 09h55
0
ethereum cryptomonnaie bitcoin fotolia

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France depuis novembre 2015, et membre de la BCE (Banque Centrale Européenne), reconnaît que les cryptomonnaies pourraient avoir leur place dans le système financier européen.

La Banque de France prend donc position sur les stablecoins ou « pièces stables », via son plus haut dirigeant qui affirme se tenir scrupuleusement informé des initiatives du privé cherchant à développer des échanges commerciaux qui impliquent notamment des security tokens.



Les stablecoins oui, les bitcoins non

Tandis que le Président de la BCE, Mario Draghi, faisait savoir qu'il ne considérait aucune cryptomonnaie comme une monnaie à part entière, François Villeroy nuance en affirmant que toutes les monnaies virtuelles ne se valent pas. S'il juge prometteuses les stablecoins, il n'en est rien pour les bitcoins, qu'il considère comme des actifs spéculatifs n'offrant aucune stabilité.

Dans le paysage financier, les monnaies virtuelles se développent petit à petit. L'entreprise JPMorgan Chase&Co. a créé une stablecoin pour faciliter les paiements entre professionnels. Facebook s'intéresse également à une cryptomonnaie qu'elle testerait avec Whatsapp. La Société Générale, quant à elle, a fabriqué pour 100 millions d'euros de jetons numériques pour tester l'efficacité d'un système d'émissions d'obligations.

Source : Bloomberg
13
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top