Airbnb : plus de 2 millions d'euros d'amende à Paris en 2018 (pour 156 logements)

16 janvier 2019 à 14h49
0
Airbnb
AlesiaKan / Shutterstock.com

En 2018, 110 bailleurs parisiens ont dû passer à la caisse pour avoir loué leur logement en dépit des dispositions en vigueur.

Louer son logement sur la plateforme Airbnb est pour certains une activité devenue fort lucrative, à tel point que dans le cas de quelques propriétaires, le bouchon a été poussé un peu trop loin. C'est ainsi qu'en 2018, les tribunaux parisiens ont distribué 2,138 millions d'euros d'amendes aux propriétaires qui louaient illégalement leur logement à Paris. Par rapport à 2017 (1,3 million d'euros), le chiffre est en nette augmentation.

Les propriétaires dépassaient la limite annuelle de jours de location

Les bailleurs rattrapés par la patrouille ont notamment été condamnés pour avoir passé outre une disposition majeure : la limite du nombre de jours annuels de location, celle-ci étant fixée à 120 jours par logement. Certains ont aussi omis l'obligation de détenir un numéro d'enregistrement. Au total, ce sont 110 bailleurs qui ont été sanctionnés, parmi lesquels 78 ont agi en leur nom propre, comme l'indique Le Figaro Immobilier, et 32 sous la forme d'une société civile immobilière ou d'une société à responsabilité limitée. 156 logements sont donc concernés.

« On a affaire à des investisseurs qui ont détourné leurs logements de leur vocation initiale pour en faire des hôtels clandestins », lâche Ian Brossat, Adjoint au logement de la Mairie de Paris, qui souhaite qu'Airbnb prenne ses responsabilités : « Il faut aller vers une co-responsabilité entre propriétaires et plate-forme ».

La société Airbnb pourrait désormais être sanctionnée

L'élu du Parti communiste français, qui voudrait que la possibilité d'écarter Airbnb de certains arrondissements de la capitale soit étudiée, veut en effet rebondir sur la loi Elan, adoptée en fin d'année dernière, pour qu'Airbnb soit condamné en cas de publication de ces annonces illégales.

Du côté de la plate-forme, on se défend en précisant que « moins de 0,2 % des hôtes qui partagent leur logement sur Airbnb à Paris » sont concernés. Effectivement, cela fait peu. La société américaine indique par ailleurs avoir « mis en place les mesures nécessaires pour faire en sorte que les hôtes respectent les règles et partagent leur logement de manière responsable ». En France, Airbnb référence 500 000 logements, dont 65 000 à Paris.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

🔥 Soldes 2019 : Resident Evil 7 Biohazard sur PC à 9,99€ au lieu de 34,99€
⚡️ Soldes 2019 : écran PC Iiyama 24,5
Prévisions 2019 : Huawei devrait conserver son avance sur Apple, Samsung toujours leader
⚡️ Soldes 2019 : Enceinte Bluetooth Ultimate Ears UE Boom 2 à 69,99 au lieu de 99,99€
⚡️ Soldes 2019 : Smartphone 5.2
Firefox met un terme au programme de beta testing Test Pilot
Netflix : forte hausse tarifaire de ses abonnements aux Etats-Unis
⚡️ Soldes 2019 : Hyrule Warriors sur Switch à 29,99€ au lieu de 59,99€
Twitter : un mois après iOS, la timeline chronologique de retour sur Android
Haut de page