MSI en dit plus sur son concurrent de l'Eee PC

Vincent Ramarques
29 janvier 2008 à 17h07
0
MSI, comme bien d'autres fabricants (voir Concurrents de l'Eee PC à venir chez Acer & MSI), a confirmé travailler sur un concurrent de l' Eee PC d'Asus. Le fabricant taiwanais devrait effectivement proposer prochainement un ordinateur PC ultra compact à petit prix qui sera basé sur un processeur « Diamondville » d'Intel. Bien différent d'un Celeron mobile (modèle employé dans l'Eee PC d'Asus), le Diamondville est un processeur très faible consommation de nouvelle génération qui devait initialement être dédié aux UMPC (Ultra Mobile PC) et qui sera gravé en 45 nanomètres.

On parle également d'un écran 10 pouces (contre 7 pouces pour l'actuel Eee PC d'Asus en France) et d'un système Linux chargé en standard. Question prix, un reponsable de MSI aurait évoqué la somme de 300 dollars US. Un modèle fonctionnant avec Windows XP serait également attendu.

015E000000775348-photo-msi-eee-pc.jpg


MSI a confirmé qu'il attendait la disponibilité de Diamondville pour lancer son premier « ultra portable pour petit budget ». Si tout va bien l'Intel Diamondville devrait débarquer en avril, alors que l'ordinateur de MSI devrait être disponible dans les magasins aux alentours de juillet/août.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top