HOP2001 : Hop-on lance un smartphone GSM/CDMA sous Windows Mobile 6

Alexandre Habian
28 décembre 2007 à 11h08
0
Et si la véritable convergence n'était pas que dans les réseaux locaux mais dans les réseaux internationaux ? Exit les mobiles GSM / WiFi dédiés à la voix sur IP, une société américaine, « Hop-on », s'apprête à commercialiser un mobile bimode au nom de HOP2001 possédant la particularité d'être compatible avec les réseaux CDMA et GSM.

Avec un facteur de forme de type monobloc, ce PDAPhone dispose d'un système Windows Mobile 6, d'un écran tactile QVGA de 2,8 pouces, d'un appareil photo numérique de 3 megapixels, de 256 Mo de mémoire ROM, de 128 Mo de mémoire RAM, d'un récepteur GPS intégré et enfin du Bluetooth 2.0 en plus du WiFi.

Mais sa principale force est donc d'être compatible à la fois avec les réseaux CDMA, pour une utilisation aux Etats-Unis, et avec les réseaux GSM (tribande 3G+), pour une utilisation dans une très grande majorité d'autres pays, dont ceux de l'Europe. Reste à savoir si ce PDAPhone, qui ne devrait être commercialisé qu'aux Etats-Unis, rencontrera un important succès ou il ne restera cantonné qu'à un marché d'expatriés.

015E000000713142-photo-hop-on-hop2001.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top