Streaming : faille critique pour Quicktime

27 novembre 2007 à 10h50
0
00054312-photo-logo-quicktime.jpg
L'US-CERT lance cette semaine un signal d'alerte relatif à une faille de sécurité critique affectant le lecteur multimédia d'Apple, Quicktime, et, par extension, le logiciel iTunes. Cette vulnérabilité relative à la gestion du Real Time Streaming Protocol (RTSP), protocole utilisé pour le streaming audio et vidéo, permettrait à un attaquant de lancer une attaque de type dépassement de mémoire tampon (buffer overflow) pouvant conduire à la prise de contrôle à distance de la machine cible.

Il lui suffirait pour cela d'amener l'utilisateur à se connecter à un lien RTSP dont le header aurait été modifié en conséquence. Cette faille touche les versions de Quicktime allant de 4.0 à 7.3, affecte les systèmes Windows, et pourrait également concerner les systèmes Mac OS.

En attendant qu'Apple procède à la distribution d'un correctif logiciel, l'US-CERT préconise de tout simplement cesser de faire appel à des fichiers en streaming sur le Web à l'aide de Quicktime lorsque la source n'est pas sure, et de désactiver les associations de fichiers paramétrées dans les navigateurs Web. Bien qu'un exploit ait été publié, aucune attaque publique tirant parti de cette faille n'a encore été recensée.
Modifié le 18/09/2018 à 15h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Samsung Galaxy A20e : 60€ de remise sur le smartphone d'entrée de gamme Samsung
Final Space : dans l'espace, tout le monde entend Gary crier
Logitech annonce l'arrêt de la production des télécommandes Harmony
Facebook leaks : découvrez si votre numéro de mobile a été dévoilé dans la fuite
AMD Radeon Pro : les cartes graphique professionnelles aperçues en photo
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
Xiaomi et Oppo prévoient leur propre puce 5G pour 2021
Vision V : les téléviseurs de Huawei seront sonorisés par Devialet
12 jeux de société pour s'occuper (à nouveau) en confinement et couvre-feu
ISS : un mois d'avril chargé pour les rotations d'équipage
Haut de page