Windows Vista et l'activation : des problèmes ?

01 juin 2018 à 15h36
0
A l'instar de Windows XP, le dernier système d'exploitation de Microsoft, Windows Vista, intègre dans sa version légitime une fonction d'activation. Rappelons qu'il s'agit pour Microsoft de valider votre numéro de série et de lui associer l'empreinte de votre configuration matérielle, une empreinte unique, pour vous autoriser à utiliser pleinement Windows Vista. L'algorithme d'activation a naturellement été revu entre Windows XP et Windows Vista, alors que Microsoft en a profité pour serrer la vis sur les droits accordés aux possesseurs légaux de Windows Vista (nombre d'activations réduit, impossibilité d'activer deux machines en simultané, activation unique pour les licences OEM, etc). Le processus d'activation est somme toute assez simple puisque tout se passe en ligne, par le biais de la connexion Internet. Si le numéro de série est légitime et si le système ne détecte pas de multiples activations, votre licence de Windows Vista est activée sans plus de tracas. Au cas où le processus d'activation ne peut pas délivrer d'autorisation, l'utilisateur est invité à téléphoner au centre d'activation de Microsoft. Faute d'activation sous un délai de trente jours, le système d'exploitation passe en mode de fonctionnement restreint avec la possibilité d'accéder à vos fichiers, d'utiliser Internet Explorer sans dépasser l'heure d'utilisation.

Seulement voilà, la mécanique de l'activation semble avoir rencontrée quelques grains de sable. Normalement, une fois Windows Vista activé sur une machine donnée, l'activation ne se déclenche plus sauf en cas de changement matériel important (remplacement de la carte mère par exemple). Problème, la simple mise à jour d'un pilote peut provoquer le déclenchement du mécanisme d'activation, vous redemandant d'activer le système et vous forçant à téléphoner au centre d'activation, le serveur détectant une activation précédente. Apparemment, certains pilotes matériels peuvent déclencher des demandes d'activation multiples. Il s'agit vraisemblablement des pilotes de stockage, notamment les pilotes Intel pour le RAID et le Serial-ATA. Intel n'est toutefois pas le seul incriminé puisque les pilotes de stockage de NVIDIA et Silicon Image provoquent le même problème. Microsoft se déclare dans les colonnes de notre confrère ZDNet au courant du problème et dit travailler à une solution, solution qui sera implémentée du côté des pilotes de stockage alors qu'une mise à jour pourrait voir le jour sur Windows Update. En attendant, la seule parade est l'activation téléphonique et une fois encore les acquéreurs légitimes du système d'exploitation seront les plus pénalisés par ce problème.

000000F000411879-photo-boite-microsoft-windows-vista-home-premium.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page