Windows Vista et l'activation : des problèmes ?

01 août 2007 à 18h04
0
A l'instar de Windows XP, le dernier système d'exploitation de Microsoft, Windows Vista, intègre dans sa version légitime une fonction d'activation. Rappelons qu'il s'agit pour Microsoft de valider votre numéro de série et de lui associer l'empreinte de votre configuration matérielle, une empreinte unique, pour vous autoriser à utiliser pleinement Windows Vista. L'algorithme d'activation a naturellement été revu entre Windows XP et Windows Vista, alors que Microsoft en a profité pour serrer la vis sur les droits accordés aux possesseurs légaux de Windows Vista (nombre d'activations réduit, impossibilité d'activer deux machines en simultané, activation unique pour les licences OEM, etc). Le processus d'activation est somme toute assez simple puisque tout se passe en ligne, par le biais de la connexion Internet. Si le numéro de série est légitime et si le système ne détecte pas de multiples activations, votre licence de Windows Vista est activée sans plus de tracas. Au cas où le processus d'activation ne peut pas délivrer d'autorisation, l'utilisateur est invité à téléphoner au centre d'activation de Microsoft. Faute d'activation sous un délai de trente jours, le système d'exploitation passe en mode de fonctionnement restreint avec la possibilité d'accéder à vos fichiers, d'utiliser Internet Explorer sans dépasser l'heure d'utilisation.

Seulement voilà, la mécanique de l'activation semble avoir rencontrée quelques grains de sable. Normalement, une fois Windows Vista activé sur une machine donnée, l'activation ne se déclenche plus sauf en cas de changement matériel important (remplacement de la carte mère par exemple). Problème, la simple mise à jour d'un pilote peut provoquer le déclenchement du mécanisme d'activation, vous redemandant d'activer le système et vous forçant à téléphoner au centre d'activation, le serveur détectant une activation précédente. Apparemment, certains pilotes matériels peuvent déclencher des demandes d'activation multiples. Il s'agit vraisemblablement des pilotes de stockage, notamment les pilotes Intel pour le RAID et le Serial-ATA. Intel n'est toutefois pas le seul incriminé puisque les pilotes de stockage de NVIDIA et Silicon Image provoquent le même problème. Microsoft se déclare dans les colonnes de notre confrère ZDNet au courant du problème et dit travailler à une solution, solution qui sera implémentée du côté des pilotes de stockage alors qu'une mise à jour pourrait voir le jour sur Windows Update. En attendant, la seule parade est l'activation téléphonique et une fois encore les acquéreurs légitimes du système d'exploitation seront les plus pénalisés par ce problème.

000000F000411879-photo-boite-microsoft-windows-vista-home-premium.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top