D40X : le reflex débutants de Nikon passe à 10 MP

07 mars 2007 à 10h44
0
A peine quelques mois après avoir mis sur le marché le D40 (voir cette brève), voici Nikon qui récidive avec un « D40 bis ». Le D40X reprend en effet la plupart des spécifications du D40, tout en se dotant d'un capteur plus riche en pixels (10,2 millions contre 6,1 millions) : c'est là le principal changement. La cadence d'acquisition d'images s'accroît également pour passer de 2,5 à 3 images par secondes, tandis que la sensibilité minimale passe à 100 Iso (contre 200 Iso pour le D40).

00FA000000466119-photo-nikon-d40x.jpg
00FA000000466122-photo-nikon-d40x.jpg

00FA000000466121-photo-nikon-d40x.jpg
00FA000000466123-photo-nikon-d40x.jpg
00FA000000466118-photo-nikon-d40x.jpg

126 x 94 x 64 mm pour 471 grammes sans batterie


L'interface a également été revue de façon à mieux guider les débutants (le public que vise ce D40X) dans les réglages. On est toujours ici sur un modèle entrée de gamme et autant que possible « simple » (boîtier compact, nombreux modes scène pour éviter de se frotter trop vite aux modes manuel et priorité), et dont le capteur est à présent plus proche des standards actuels. En effet, à l'époque où la plupart des reflex entrée de gamme (le 400D de Canon, l'Alpha 100 de Sony et l'E-410 d'Olympus par exemple) et même les compacts sont construits autour de capteurs de 7 millions de pixels et plus, le D40 pouvait sembler un peu « cheap » au yeux du grand public. Tout en étant un peu plus au goût du jour que le D40, ce D40X se démarque encore de ses concurrents en faisant l'impasse sur un dispositif qui se généralise pourtant, celui d'anti-poussières.

Voici ses principales spécifications :
  • Capteur : CCD 23,7 x 15,6 mm de 10,2 millions de pixels
  • Vitesse d'obturation : de 30 à 1/4 000 seconde
  • Viseur : pentamiroir, 95%, 0,8 x
  • Écran : LCD de 2,5" de 230 000 pixels
  • Flash : synchro 1/200 sec.
  • Sensibilité : de 100 à 3 200 Iso (HI 1)
  • Support d'enregistrement : cartes Secure Digital / SDHC
  • Alimentation : batterie Ion Lithium (EN-EL9)
Le D40X est annoncé au prix de 850 euros en kit avec un zoom 18-55 mm, soit grosso modo le prix du D80 boîtier nu (on le trouve à partir de prixsh:148182 dans le ), le modèle proposé par Nikon aux utilisateurs avertis et dont la visée comme la construction sont bien supérieures à celles du D40X. De son côté, le D40 se trouve en kit avec un 18-55 mm à partir de prixsh:160589.

Dans le même temps, Nikon annonce une nouvelle optique, un zoom stabilisé AF-S DX VR 55-200 mm f/4-f/5,6 G IF-ED. Monté sur un reflex numérique Nikon, cette optique équivaut alors à un 82,5-300 mm (facteur de conversion 1,5 x). Moins polyvalent que le 18-200 mm (voir cette brève), ce nouvel objectif a en commun avec lui d'être stabilisé, ce qui est intéressant dans le cas de longues focales particulièrement sensibles aux tremblements. Cet objectif sera disponible au mois d'avril et proposé au prix de 359 euros.

00FA000000466134-photo-zoom-nikkor-stabilis-af-s-dx-vr-55-200-mm-f-4-f-5-6-g-if-ed.jpg

L'AF-S DX VR 55-200 mm f/4-f/5,6 G IF-ED
Modifié le 20/09/2018 à 14h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dreamworks mise sur le Blu-ray et le HD-DVD
SFR : amélioration de la fidélisation client et diffusion d'un concert de Michel Polnareff
Insolite : pour une souris de très mauvais goût
Un nouveau stick TNT avec 1 Go chez Pinnacle
Friendster remplace Yahoo! par Google
Une GeForce 8800 GTS EXO pour Point Of View
Samsung livre ses premiers disques durs hybrides
Macrovision fournit ses DRM aux services de vidéo
iTunes / Windows Vista : toujours des problèmes
Google 'bibliothèque numérique' gagne la Bavière
Haut de page