LeWeb3 : Bayrou et Sarko en campagne auprès des bloggeurs

Par Jérôme Bouteiller
le 12 décembre 2006
 0

En raison du passage de Shimon Peres à "LeWeb3", Loïc LeMeur a invité les candidats à la présidentielle à sa conférence. Bayrou et Sarko ont accepté.

En raison du passage de Shimon Peres à "LeWeb3", Loïc LeMeur a invité les candidats à la présidentielle à sa conférence. Bayrou et Sarko ont accepté.

Les bloggeurs sont aussi des électeurs. Habitué à mélanger internet et politique, Loïc Le Meur, a réussi à transformer sa conférence LeWeb3, initialement consacrée à l'internet et à la blogosphère, en véritable meeting électoral.

Après avoir obtenu le feu vert de Shimon Peres, de passage à Paris, pour introduire la journée de Mardi de la conférence LeWeb3 avec un message pacifique, Loïc LeMeur a envoyé une lettre ouverte aux candidats français à l'élection présidentielle, pour les inviter à prendre la parole à la suite de l'ancien premier ministre israélien.

"La présence de Monsieur Shimon Peres demain à notre conférence lui donne une dimension nouvelle. [...] Nous serions ravis de vous accueillir à la conférence LeWeb3 à Paris, nous avons 1000 blogueurs et entrepreneurs web de 37 pays dans la salle. Cet événement est considéré par l'AFP comme le "Davos" français du Web. Les thèmes abordés sont l'avenir de l'Internet, les conséquences pour les médias, les enjeux pour rendre la France et l'Europe compétitifs par rapport à la Silicon Valley, la démocratie et les conséquences de la révolution des amateurs sur la politique. " écrit ainsi Loïc Le Meur dans son courrier, publié sur son blog.

Prévenus à la dernière minute, Ségolène Royal a décliné l'invitation mais Français Bayrou, à l'heure du déjeuner puis Nicolas Sarkozy, en milieu d'après midi, ont réussi à participer à l'évènement. "La blogosphère est importante pour moi. Elle représente ce cinquième pouvoir, ce pouvoir citoyen, qui permet de contrebalancer celui des grands groupes audiovisuels" a par exemple expliqué Français Bayrou, président de l'UDF.

Rompu au web marketing politique (e-mailing, liens sponsorisés sur Google, podcasts...), Nicolas Sarkozy, président de l'UMP et ministre de l'intérieur, candidat favori du maître de cérémonie, a lu un discours plutôt convenu : "L'internet est une question stratégique pour moi et l'Etat doit encore accentuer ses efforts pour propulser la France dans la société de l'information" a expliqué le candidat Sarkozy.

Interrogé par la presse sur le mélange des genres entre internet et politique, Loïc Le Meur s'est retranché derrière l'idée qu'il souhaitait simplement que le web soit pris aussi sérieusement que d'autres sujet dans la prochaine campagne électorale. Même si Nicolas Sarkozy répond négativement à l'idée d'avoir un "ministre de l'internet", Loïc Le Meur semble prêt à jouer dans son domaine, le même rôle qu'un certain Nicolas Hulot en matière d'environnement. Reste à savoir si les millions de bloggeurs verront en lui un véritable représentant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Voiture électrique : Casino va installer des bornes recharge ultra-rapides dans ses magasins
Jour de la Terre : des images qui montrent la beauté de notre planète (mais aussi notre impact)
Technologies numériques : l'UE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
scroll top