Virtual Earth 3D : le Google Earth de Microsoft ?

Stéphane
21 novembre 2006 à 15h05
0
Alors que Google Earth continue à s'enrichir de nouveaux contenus (voir notre brève Google Earth affiche des cartes historiques), Microsoft a récemment ouvert son service Virtual Earth à la 3D. Néanmoins, la forme choisie est différente de celle du couple Google Maps/Google Earth puisque Microsoft intègre directement la visualisation 3D au service web, plutôt que de proposer une application indépendante à télécharger.

012C000000404064-photo-virtual-earth-3d.jpg


Le plugin Virtual Earth 3D, actuellement en version beta, nécessite l'utilisation d'Internet Explorer 6 ou 7. Testé sous Firefox, le site invite l'utilisateur à télécharger une version récente du navigateur de Microsoft pour bénéficier de la nouvelle fonctionnalité. Une fois installé, il lance Live search dans Internet Explorer et permet de basculer entre la vue 2D classique et une nouvelle vue 3D proposant une ergonomie proche de Google Earth : zoom, rotation et inclinaison s'effectuent naturellement à la souris et une barre d'outil donne accès à différents angles de vision ou au réglage du zoom. Si les cartes ne sont pas toujours aussi précises que celles proposées par Google Earth, notamment en ce qui concerne l'Europe, Virtual Earth 3D gère les bâtiments d'une manière plus réaliste que le logiciel de Google puisqu'il intègre déjà les textures des immeubles. Celles ci sont optionnelles si votre configuration ne vous le permet pas.


Les immeubles de Seattle prennent des couleurs avec Virtual Earth (à droite, la même ville avec Google Earth)


L'effet est moins impressionnant sur Paris mais quelques monuments comme le Sacré Coeur ou l'Arc de Triomphe sont présents. La version 4 de Google Earth prend en charge l'affichage des textures mais les bâtiments intégrés à l'application n'en bénéficient pas encore et aucune ville européenne n'est agrémentée d'immeubles ou de monuments.

012C000000404065-photo-virtual-earth-3d-paris.jpg

L'Arc de Triomphe se sent bien seul à Paris


On notera au passage que les villes américaines dont Microsoft propose la visite sont également parsemées de panneaux publicitaires. Un nouveau vecteur pour les annonceurs ? Quoiqu'il en soit, la beta de Virtual Earth 3D peut être téléchargée sur notre , à partir de cette fiche. Google Earth reste quant à lui disponible ici pour Windows et Linux et par là pour Mac OS X. Vous pouvez également consulter notre guide du voyageur de Google Earth.

012C000000404066-photo-virtual-earth-panneaux-publicitaires.jpg

Des publicités bien réelles dans les villes virtuelles
Modifié le 18/09/2018 à 15h07
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top