Bluetooth bientôt en série sur les Vaïo de Sony

Jérôme Bouteiller
08 septembre 2001 à 00h00
0
Une indiscrétion sur le site de commerce électronique de Sony indique que Bluetooth sera bientôt en série sur toute sa gamme Vaïo de PC portables.

La dent bleue s'affirme peu à peu. Malgré les attaques menées par certains géants de l'informatique comme Microsoft ou Intel, cette norme de transmissions locales à très haut débit se démocratise progressivement. Pour preuve, le constructeur japonais Sony semble avoir décidé d'intégrer cette technologie en série sur toute sa nouvelle gamme Vaïo.

C'est du moins ce qu'affirme le site de commerce électronique de la marque, en précisant toutefois que cette fonction ne sera pas disponible en France, Italie et Espagne avant plusieurs mois.

Tout comme équipant son ordinateur portable G4 de la technologie AirPort (802.11b), Sony semble bien décidé à démocratiser Bluetooth et à s'appuyer sur cette technologie pour rendre communicants ses différents produits électroniques.

Moins rapide que i.Link, Bluetooth est néanmoins suffisant pour transférer des fichiers audiovisuels puisque Sony a aussi retenu cette technologie pour certains de ses futurs camescopes, en attendant, tout comme le memorystick, que l'ensemble de la gamme n'en soit un jour équipée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top