Un universitaire finlandais parie sur la ruine de nombreux opérateurs UMTS

01 juin 2018 à 15h36
0
Un universitaire finlandais doute des capacités des opérateurs à attirer leurs clients sur l'UMTS et anticipe la ruine de nombreux opérateurs mobiles.

Avec près de 100 milliards d'Euros de recettes attendues, les différents gouvernements européens ont incontestablement réalisé une bonne opération pour la vente de licences UMTS de téléphonie de 3e génération. Mais cette plus value pourrait-elle aboutir à la ruine des opérateurs mobiles ? c'est en tout cas l'opinion de Arto Karila, un éminent universitaire finlandais pour qui la mise en place de ces réseaux serait une "opération insensée". Dans un entretien publié par le quotidien finlandais Helsingin Sanomat, le professeur semble douter de la capacité des opérateur à attirer leurs clients sur l'UMTS alors que le GPRS devrait satisfaire l'essentiel des besoins des futurs mobinautes. "L'UMTS n'apportera pas de nouveauté majeure par rapport aux technologies de deuxième génération" prévient-il.Il est certain que le GPRS affiche sur le papier des débits de 15 kilo octets par seconde, largement supérieurs aux connexions domestiques et près de 10 fois plus rapide que le réseau GSM actuel. Mais à l'image de l'ADSL, dont les performances sont largement en deça des attentes, le GPRS pourrait lui aussi s'avérer incapable de faire face aux futurs contenus à haut débit (musique, jeu, vidéo) que consommeront les futurs mobinautes. Succès ou échec, les investissements dans l'UMTS devraient néanmoins accélérer la concentration dans le secteur de la téléphonie mobile.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
CPU Stability Test
Alliance Nokia / EMI dans le téléchargement de sonneries
Rumeurs de rachat de Sonera par Orange
Union sacrée entre Sega et Motorola autour des téléphones WAP
EPOC 6 sera dans les poches an troisième trimestre 2000
Haut de page