France Telecom n'aura pas d'UMTS anglais sauf si...

28 avril 2000 à 00h00
0
La société hollandaise NTL, contrôlée en partie par le groupe Français , vient d'annoncer son retrait de la course à la licence A de téléphonie 3G britannique. Les enchères UMTS sont donc officiellement closes. Les gagnants étant les 4 opérateurs GSM, One2One, Orange, Vodaphone, British Telecom et un nouvel entrant, le canadien TIW soutenu par Hutchinson Whampoa, un conglomérat chinois de Hong Kong. France Telecom n'aura donc pas de présence britannique, sauf si l'entreprise parvient à mettre la main sur Orange, l'opérateur filiale de Mannesman, dont Vodaphone doit se séparer suite à sa prise de contrôle sur l'opérateur allemand. Orange est convoité par Vivendi, allié de Vodaphone mais aussi par ou NTT DoCoMo. Une nouvelle séance d'enchères est donc à prévoir...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mea Culpa de Forrester Research ?
Des stocks options pour des organisations caritatives.
Les billets verts de chez AMD
Nouveaux disques durs Fujitsu
Vers une pénurie de processeurs?
Objectif WAP pour le constructeur français Alcatel
Convergence des réseaux numériques : Quel terminal pour se connecter ?
World online va lancer des services WAP
Mauvaise journée boursière pour les valeurs internet
Havas consolide son rang dans le jeu en ligne
Haut de page