France Telecom n'aura pas d'UMTS anglais sauf si...

Par
Le 28 avril 2000
 0
La société hollandaise NTL, contrôlée en partie par le groupe Français 1, vient d'annoncer son retrait de la course à la licence A de téléphonie 3G britannique. Les enchères UMTS sont donc officiellement closes. Les gagnants étant les 4 opérateurs GSM, One2One, Orange, Vodaphone, British Telecom et un nouvel entrant, le canadien TIW soutenu par Hutchinson Whampoa, un conglomérat chinois de Hong Kong. France Telecom n'aura donc pas de présence britannique, sauf si l'entreprise parvient à mettre la main sur Orange, l'opérateur filiale de Mannesman, dont Vodaphone doit se séparer suite à sa prise de contrôle sur l'opérateur allemand. Orange est convoité par Vivendi, allié de Vodaphone mais aussi par 144 ou NTT DoCoMo. Une nouvelle séance d'enchères est donc à prévoir...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top