France Telecom n'aura pas d'UMTS anglais sauf si...

Jérôme Bouteiller
28 avril 2000 à 00h00
0
La société hollandaise NTL, contrôlée en partie par le groupe Français , vient d'annoncer son retrait de la course à la licence A de téléphonie 3G britannique. Les enchères UMTS sont donc officiellement closes. Les gagnants étant les 4 opérateurs GSM, One2One, Orange, Vodaphone, British Telecom et un nouvel entrant, le canadien TIW soutenu par Hutchinson Whampoa, un conglomérat chinois de Hong Kong. France Telecom n'aura donc pas de présence britannique, sauf si l'entreprise parvient à mettre la main sur Orange, l'opérateur filiale de Mannesman, dont Vodaphone doit se séparer suite à sa prise de contrôle sur l'opérateur allemand. Orange est convoité par Vivendi, allié de Vodaphone mais aussi par ou NTT DoCoMo. Une nouvelle séance d'enchères est donc à prévoir...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
scroll top