France Telecom n'aura pas d'UMTS anglais sauf si...

28 avril 2000 à 00h00
0
La société hollandaise NTL, contrôlée en partie par le groupe Français , vient d'annoncer son retrait de la course à la licence A de téléphonie 3G britannique. Les enchères UMTS sont donc officiellement closes. Les gagnants étant les 4 opérateurs GSM, One2One, Orange, Vodaphone, British Telecom et un nouvel entrant, le canadien TIW soutenu par Hutchinson Whampoa, un conglomérat chinois de Hong Kong. France Telecom n'aura donc pas de présence britannique, sauf si l'entreprise parvient à mettre la main sur Orange, l'opérateur filiale de Mannesman, dont Vodaphone doit se séparer suite à sa prise de contrôle sur l'opérateur allemand. Orange est convoité par Vivendi, allié de Vodaphone mais aussi par ou NTT DoCoMo. Une nouvelle séance d'enchères est donc à prévoir...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le Bitcoin à 400 000 dollars dès 2021 ? C’est une hypothèse, selon un rapport Bloomberg
Google abandonne son application mobile Google Shopping
Toyota tease son prochain crossover électrique, le premier modèle
Vous pouvez effectuer une capture d'écran précise dans Vivaldi
La sonde OSIRIS-REx a survolé une dernière fois l'astéroïde Bennu
MG diffuse les premières photos du Cyberster
Ducati mise sur le développement des carburants synthétiques plutôt que sur l'électrique
La rumeur enfle autour de l'annonce de GTA VI à l'E3
Le malware Joker a infecté plus de 500 000 terminaux Huawei Android via l'AppGallery
Vélo électrique : le Xiaomi Mi Smart Electric Folding Bike est 250€ moins cher
Haut de page