Apple veut fusionner le boitier des AirPods avec l’iPod Nano

05 juin 2024 à 07h45
2
Extrait du brevet d'Apple consacré au concept d'AirPods avec écran tactile. © USPTO
Extrait du brevet d'Apple consacré au concept d'AirPods avec écran tactile. © USPTO

Un brevet déposé par Apple expose un concept de boîtier de charge pour AirPods avec un écran tactile intégré pour contrôler la lecture de musique et certaines fonctions.

En 2022, Apple déposait un brevet décrivant un boîtier AirPods doté d'un écran tactile. Peu de temps avant cela, JBL créait la surprise en dévoilant les écouteurs Bluetooth Tour Pro 2 équipés d’un écran couleur tactile permettant d’accéder aux informations et réglages. Si l’on ne peut pas dire que l’idée a fait florès parmi les fabricants d’écouteurs sans fil, Apple semble s’accrocher à l’idée.

La marque à la pomme a mis à jour son brevet de 2022 dans un sens qui reviendrait à fusionner le boîtier des AirPods avec l’iPod Nano. En effet, 9to5Mac fait remarquer que l’interface décrite dans les dessins ressemble fortement à celle de la sixième génération du baladeur.

Les meilleurs écouteurs sans fil en 2024 testés par nos experts
A découvrir
Les meilleurs écouteurs sans fil en 2024 testés par nos experts
7 juin 2024 à 15:25
Comparatif

Un écran AirPods multifonction

Apple envisage que l’écran serve non seulement à contrôler la lecture de musique mais également de consulter des iMessage et d’y répondre, de consulter la météo ou encore d’interagir avec l’assistant vocal Siri. Il est également question d’un mode qui transfère le son de la télévision vers les écouteurs. Voilà qui rappelle exactement ce que propose le nouveau son casque audio Sonos Ace que nous avons testé.

Dans tous les cas de figure, le brevet Apple explique que ce boîtier AirPods à écran serait forcément le compagnon d’un autre équipement de la marque (iPhone, Apple Watch, iPad, Mac) et non un produit autonome doté de son propre stockage.

Un brevet n’est pas la garantie d’un nouveau produit à venir, mais le fait qu’Apple continue à plancher sur le concept laisse penser qu’il y voit un potentiel. Ou du moins une idée à protéger de la concurrence…

Source : 9to5Mac, USPTO

Apple AirPods 3
  • Sonorité améliorée
  • Excellente tenue
  • Très bonne autonomie totale

Sorte d'Airpods Pro pour qui veut conserver un port aéré, sans les défauts des embouts et de l'isolation active, les Airpods 3 réussissent assez bien leur pari, mais en prenant vraiment peu de risques. Cela est particulièrement vrai sur l'ergonomie des écouteurs, toujours aussi limitée.

La forme et le confort des écouteurs diviseront, car ne convertiront pas les allergiques aux premiers Airpods. A l'inverse, des améliorations, comme l'intégration de l'audio Spatial, ainsi que l'autonomie en nette hausse, permettent de sensiblement moderniser la formule.

Le son, sans se transcender, bénéficie des quelques nouveautés apportées depuis les Airpods Pro, ce qui améliore la qualité sur ce format bouton. Au final, l'expérience se paye toujours au prix fort, mais les Airpods 3 n'ont que peu d'équivalents dans leur gamme.

Sorte d'Airpods Pro pour qui veut conserver un port aéré, sans les défauts des embouts et de l'isolation active, les Airpods 3 réussissent assez bien leur pari, mais en prenant vraiment peu de risques. Cela est particulièrement vrai sur l'ergonomie des écouteurs, toujours aussi limitée.

La forme et le confort des écouteurs diviseront, car ne convertiront pas les allergiques aux premiers Airpods. A l'inverse, des améliorations, comme l'intégration de l'audio Spatial, ainsi que l'autonomie en nette hausse, permettent de sensiblement moderniser la formule.

Le son, sans se transcender, bénéficie des quelques nouveautés apportées depuis les Airpods Pro, ce qui améliore la qualité sur ce format bouton. Au final, l'expérience se paye toujours au prix fort, mais les Airpods 3 n'ont que peu d'équivalents dans leur gamme.

Marc Zaffagni

Mon intérêt pour la high-tech remonte aux années 1980, lorsque je découvris l'informatique grâce à mon Amstrad CPC 6128 ! Avec 25 ans d'expérience dans la presse spécialisée, j’ai suivi au plus près l...

Lire d'autres articles

Mon intérêt pour la high-tech remonte aux années 1980, lorsque je découvris l'informatique grâce à mon Amstrad CPC 6128 ! Avec 25 ans d'expérience dans la presse spécialisée, j’ai suivi au plus près les grandes évolutions technologiques qui ont façonné notre quotidien. Pour Clubic, je suis et décrypte l'actualité high-tech avec le souci d'une information rigoureuse et didactique.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

MisterDams
Du coup c’est pas du tout un iPod Nano comme le suggère le titre, mais une télécommande comme le précise la conclusion…<br /> Aucun intérêt alors. Pour moi ce brevet arrive 5 à 10 ans trop tard, maintenant entre la démocratisation des montres (qui déportent le contrôle) et les évolutions à venir sur le contrôle vocal, je vois pas qui va réellement tirer partie du système.
Gloumouf
Le mode télécommande peut être sympa… mais vu qu’il faut avoir son iPhone/mac/AppleTV/autre à portée pour l’utiliser, je ne vois pas un grand intérêt. Quitte à sortir un truc pour contrôler sa musique, autant sortir son tel plutôt que le boîtier non?
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet