Jérémie Berrebi : "Zlio est un mix entre une boutique et un blog "

Par
Le 15 novembre 2005
 0

Après l'aventure Net2One, Jérémie Berrebi revient avec Zlio.com, un nouveau concept de commerce électronique à l'heure du web 2.0

Après l'aventure Net2One, Jérémie Berrebi revient avec Zlio.com, un nouveau concept de commerce électronique à l'heure du web 2.0

NetEco - Jeremie Berrebi bonjour. Après Net2one, vous lancez "Zlio". Comment peut-on définir le concept ? Un réseau social marchand ?

JB - Nous pouvons décrire Zlio en une phrase :"Recommandez vos produits et services favoris à vos amis et gagnez de l'argent! "

Notre but est de monter le plus gros réseau de prescripteurs de produits sur Internet. Nous sommes tous prescripteurs de produits auprès de notre entourage et nous voulons automatiser l'ensemble de ce processus via Internet. Tupperware fait ça offline depuis des dizaines d'années... Nous allons faire de même, online, et avec le maximum de produits possibles.

Le fonctionnement est simple. Zlio.com permet à n'importe qui de créer un site de présentation de ses produits et services favoris sans aucune connaissance technique et ceci , en quelques minutes. Ce site de présentation est ce que nous appelons "un Zlio". C'est un mix entre une boutique et un blog qui présente les produits favoris d'un utilisateur.

A chaque fois qu'un Zlio génère une vente d'un produit (via les liens marchands associés automatiquement à chaque produit), le marchand, par notre intermédiaire, reverse une commission à l'auteur du Zlio.

Nous travaillons avec un grand nombre de marchands tels que Amazon, Opodo,  2, 8, Pixmania, PriceMinister, La Redoute, Yves Rocher,  MeilleurMobile,  Glowria,  Yoox, Rueducommerce...et beaucoup d'autres arrivent d'un moment à l'autre.

Nous avons aussi signé des partenaires avec des fournisseurs de services tels que Skype, MSN Messenger ou 40 qui rémunèrent aussi les internautes qui recommandent leurs services.

Nous sommes à la fois un réseau social mais aussi un moyen de communication pour nos membres (comme peuvent l'être les blogs). Nous mettons aussi le monde de l'affiliation à la portée de tout internaute.

Nous visons aussi bien un grand père qui recommande son dernier bouquin à ses compagnons de bistrot ...qu'un jeune de 15 ans recommandant ses derniers jeux PSP. Quelques "stars" et personnalités de tout âge vont créer leur Zlio d'ailleurs dans les prochains jours ...Surveillez la page d'accueil de Zlio.com.

NetEco - Le concept d'affiliation multi niveaux n'a jamais vraiment percé sur le web. Comment expliquez vous celà ?

JB - L'affiliation n'a jamais véritablement été tourné vers les particuliers. La cible des plateformes d'affiliation a toujours été le webmaster qui publie sa page perso...ce qui empêcherait une grand mère d'être rémunéré sur un conseil.

De plus, malgré l'engouement des pages Perso à une époque, on ne peut pas dire que ce service reste fortement utilisé par les internautes. Les blogs ont pris le relais et cherchent des sources de revenus. Notre service ZlioZone qui permet à n'importe quel bloggueur de rajouter les produits qu'il a ajouté sur son Zlio au sein de son blog mettra l'affiliation véritablement à la portée de tous.

NetEco - Qu'est ce qui empêche un guide d'achat ou une plate-forme de blog de lancer un service similaire à Zlio ?

JB - Du temps ....mais ce n'est pas un problème... N'importe qui peut monter MSN avec du temps aussi.... :-) Les plateformes de blogs y viendront sans doute mais nous avons un beau modèle de partenariat à leur proposer qui leur fera gagner beaucoup de temps.

NetEco - Depuis quelques semaines, tout le monde parle d'un web 2.0 et en parallèle, on voit des pionniers relancer de nouveaux projets. Risque t'on également de voir une bulle 2.0 ?

JB - Bulle au niveau des médias et de l'engouement envers certains services... Oui , c'est certain. Toutefois, nous ne sommes pas partis pour relancer une société dont la valorisation doit s'envoler. Nous voulons être rentables dans les 6 premiers mois après le lancement, pas de risque d'éclatement. Nous avons désormais les pieds sur terre !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top