iPhone 5 : 5 millions d'exemplaires vendus en 3 jours

24 septembre 2012 à 15h56
0
Nouvel iPhone, nouveau record. Apple a annoncé lundi avoir écoulé cinq millions d'exemplaires de son nouveau smartphone, l'iPhone 5, sur les trois premiers jours de commercialisation de ce dernier.

00C8000005415077-photo-iphone-5-passbook.jpg
Les débuts commerciaux de l'iPhone 5 permettent à Apple de décrocher un nouveau record, même si les ventes enregistrées se révèlent finalement inférieures aux prévisions optimistes des analystes. Dans un communiqué, Apple a annoncé lundi avoir écoulé cinq millions d'iPhone 5 entre son lancement, vendredi matin, et dimanche soir.

Trois jours pendant lesquels la firme indique avoir écoulé la totalité des stocks dont elle disposait, tout en assurant que le réassort est en cours. Ces cinq millions de ventes englobent une partie des deux millions de pré-commandes enregistrées durant les 24 heures qui ont suivi la présentation du terminal à la presse, le 12 septembre dernier.

« Bien que nous ayons vendu notre stock initial, les magasins continuent à recevoir régulièrement des livraisons d'iPhone 5 et les clients peuvent toujours commander en ligne et recevoir une estimation de date de livraison. Nous apprécions la patience de chacun et travaillons dur à construire assez d'iPhone 5 pour tout le monde », se félicite Tim Cook, patron de la firme, dans ce communiqué.

Satisfecit et promesse de livraison rapide : Apple rejoue à chaque lancement d'un nouvel iPhone la même scène, avec toutefois des chiffres qui ne cessent de grimper, puisque l'iPhone 4S, lancé fin 2011, avait pour sa part enregistré 4 millions de ventes en 72 heures lors de sa mise en vente. À l'époque, le lancement ne concernait toutefois que sept pays, contre neuf pour l'iPhone 5 (US, Australie, Canada, France, Allemagne, Hong Kong, Japon, Singapour et Grande Bretagne).

Les différents analystes interrogés par la presse américaine cette semaine tablaient sur des ventes comprises entre six et dix millions d'exemplaires. Lundi, l'action Apple a ouvert en légère baisse (-1%) à Wall Street. Si le succès commercial de l'iPhone 5 ne fait aucun doute, le lancement de ce nouveau terminal a été entaché de quelques zones d'ombre : en France, on pensera par exemple aux menaces de mouvements sociaux ou à la difficulté qu'éprouvent bon nombre des acheteurs de la première heure à mettre la main sur une carte Nano-SIM, indispensable pour exploiter l'appareil.

Au niveau mondial, certains choix font plus largement tiquer, comme celui qui tient à la nouvelle cartographie exploitée dans l'application Plans, au sujet de laquelle Apple a d'ailleurs fait à demi-mots son mea culpa. Intégrée à iOS 6, cette nouvelle cartographie dépasse largement le champ de l'iPhone 5 : la mise à jour mise en ligne le 19 septembre par Apple aurait en effet d'ores et déjà été installée sur plus de 100 millions d'iPhone, iPod Touch ou iPad, souligne la firme.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Roxio lance Creator NXT : intégration de Paint Shop Pro
La box de SFR : une offre simplifiée et à la carte
Liens Google : les éditeurs de presse veulent des droits
SFR PayCard : une carte de paiement NFC rechargeable par mobile
Nero 12 disponible : compatibilité Windows 8 et améliorations
<b>Joyeux Noël</b>
Facebook se met au paiement via l'opérateur mobile
SFR aligne le quota des Séries Red sur la concurrence
Pour travailler sur Plans, Apple recrute d'anciens de Google Maps
BitDefender ouvre le SaaS dans le Cloud d’Amazon
Haut de page