Spécialiste du DRM, AdVestigo lève 3,5 M€

Par Jérôme Bouteiller
le 15 novembre 2004 à 00h00
0

Fournisseur de "solutions de protection d'actifs numériques", la société AdVestigo lève 3,5 millions d'euros auprès de i-Source, CapDecisif et EonTech Ventures

Fournisseur de "solutions de protection d'actifs numériques", la société AdVestigo lève 3,5 millions d'euros auprès de i-Source, CapDecisif et EonTech Ventures

La protection des actifs numériques est à la mode. Quelques jours après l'introduction en bourse de Global Interface, c'est au tour de la société française AdVestigo d'annoncer un premier tour de financement de 3,5 millions d'euros auprès de I-Source Gestion, au travers de son fonds Télécom T-Source et son fonds Enterprise Software I-Source2, CapDecisif et EonTech Ventures.

La technologie d'AdVestigo utilise des empreintes multimédia pour suivre et contrôler la présence ou la transmission de contenus sensibles ou non libres de droits sur les sites Web commerciaux, sur les réseaux publics, sur les réseaux Peer-to-Peer (P2P) ou encore sur le périmètre des réseaux d'entreprises.

AdVestigo a été fondée en octobre 2002 par Hassane Essafi et Marc-Michel Pic, tous deux docteurs en informatique. La technologie d'AdVestigo utilise des techniques avancées d'analyse numérique pour reconnaître du texte, du son, de l'image, de la vidéo, du Flash, du code binaire ou encore du code source, indépendamment du format de fichier et des encapsulations, et est particulièrement robuste aux altérations du contenu d'origine tel que par exemple plagiat textuel, transformations géométriques, dilution dans un contenu tiers ou changement de format de fichier.

La ligne de produits AdVigilante, lancée en Novembre 2003 et en évolution permanente, permet aux entreprises, aux médias et à des détenteurs de droits individuels ou syndiqués de repérer et d'obtenir réparation sur le plagiat, l'utilisation illégale de contenus ou de marques protégés, le transfert de contenus multimédia non libres de droits sur des sites Web ou des réseaux publics. AdVigilante peut être fourni sous forme de service ou de logiciel. Les futurs produits en cours de développement incluent des solutions contre le piratage Peer-to-Peer et des solutions de gestion de l'information confidentielle pour l'entreprise.

"Il est communément admis de nos jours que toute société détentrice de contenus de valeur est condamnée à être copiée et piratée et qu'il est impossible d'empêcher le vol et les fuites de ces contenus. AdVestigo est une parfaite illustration que des scientifiques de haut niveau peuvent s'attaquer à de tels problèmes et leur trouver des solutions qui ont un impact économique immédiat. La technologie disruptive d'AdVestigo permet en effet à ces sociétés, victimes de vols ou de piratage de contenus, et qui font quotidiennement la une des journaux, de compenser le manque à gagner par des revenus supplémentaires et des coûts évités" déclare Nicolas Landrin, Associate Partner de I-Source Gestion.

"La vision globale d'AdVestigo a été un élément clé dans notre décision d'investissement. En permettant de gérer et de filtrer le contenu depuis un collaborateur dans une division puis dans l'entreprise étendue jusqu'au Web, AdVestigo dispose d'une technologie clé permettant d'apporter une solution business très attractive" a ajouté Yvan-Michel Ehkirch, Associate Partner de I-Source Gestion.

"Le piratage, malgré son intérêt immédiat pour les consommateurs qui le pratiquent, va engendrer une stagnation des modèles de consommation de divertissement et du développement de nouveaux artistes. De nouvelles technologies permettent d'une part d'offrir des alternatives qui sont attractives pour les consommateurs et protègent les intérêts des détenteurs de droits, et d'autre part, d'aider la lutte quotidienne contre l'utilisation illicite de contenus non libres de droits. La technologie de niveau mondial d'AdVestigo apporte une brique de base essentielle pour tout système logiciel de protection de contenu multimédia." a ajouté Nicola Bettio, Managing Partner de EonTech Ventures.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
WWDC 2019 : Apple donnera sa keynote le lundi 3 juin
scroll top