Le droit des marques rattrape Google Adwords aux USA

09 décembre 2003 à 00h00
0
Petits nuages gris avant l'IPO ? Après sa mésaventure en France contre le groupe de luxe LVMH ou l'agence de voyage BourseDesVols, le groupe internet Google est désormais attaqué sur le sol américain pour contrefaçon de marque par son outil publicitaire automatique Adwords.

Selon News.com, Google a décidé de porter devant le tribunal de San Jose, en Californie, un différend l'opposant à American Blind & wallpaper Factory, à propos de l'utilisation des expressions "American Blind Factory" et "DecorateToday", déposés par le marchand mais néanmoins utilisés par ses concurrents dans les liens sponsorisés de Google.

Si le tribunal américain adopte le même raisonnement que la justice française, Google pourrait être obligé de repenser son système de liens sponsorisés, actuellement automatisé, et probablement s'aligner sur la politique d'assistance humaine d'Overture et Espotting, quitte à revoir à la hausse ses tarifs...

Reste à savoir si Google attendra le verdict du tribunal avant d'officialiser une introduction en bourse, attendue par les marchés financiers pour les prochains mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le p900 chez Orange à partir de 499 €
IBM concurrence Microsoft sur le marché du CRM pour PME
Certains producteurs audiovisuels s’opposent à Free TV
Les concurrents de Nokia se réveillent enfin
Nouvelles photos du Nokia 7700
Le p900 chez Orange à partir de 499 €
IBM concurrence Microsoft sur le marché du CRM pour PME
Certains producteurs audiovisuels s’opposent à Free TV
Les concurrents de Nokia se réveillent enfin
Nouvelles photos du Nokia 7700
Haut de page