Le droit des marques rattrape Google Adwords aux USA

Jérôme Bouteiller
09 décembre 2003 à 00h00
0
Petits nuages gris avant l'IPO ? Après sa mésaventure en France contre le groupe de luxe LVMH ou l'agence de voyage BourseDesVols, le groupe internet Google est désormais attaqué sur le sol américain pour contrefaçon de marque par son outil publicitaire automatique Adwords.

Selon News.com, Google a décidé de porter devant le tribunal de San Jose, en Californie, un différend l'opposant à American Blind & wallpaper Factory, à propos de l'utilisation des expressions "American Blind Factory" et "DecorateToday", déposés par le marchand mais néanmoins utilisés par ses concurrents dans les liens sponsorisés de Google.

Si le tribunal américain adopte le même raisonnement que la justice française, Google pourrait être obligé de repenser son système de liens sponsorisés, actuellement automatisé, et probablement s'aligner sur la politique d'assistance humaine d'Overture et Espotting, quitte à revoir à la hausse ses tarifs...

Reste à savoir si Google attendra le verdict du tribunal avant d'officialiser une introduction en bourse, attendue par les marchés financiers pour les prochains mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Le TOP des promos high-tech à saisir ce samedi soir en attendant le Black Friday
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
100€ de remise immédiate sur le Marshall Monitor II ANC chez Amazon
Une TV QLED TLC de 65 pouces à un prix imbattable pour le Black Friday (100 € ODR)
Idée cadeau Noël : la célèbre Fabrique à histoires Lunii est de retour en promo
Haut de page