Le droit des marques rattrape Google Adwords aux USA

01 juin 2018 à 15h36
0
Petits nuages gris avant l'IPO ? Après sa mésaventure en France contre le groupe de luxe LVMH ou l'agence de voyage BourseDesVols, le groupe internet Google est désormais attaqué sur le sol américain pour contrefaçon de marque par son outil publicitaire automatique Adwords.

Selon News.com, Google a décidé de porter devant le tribunal de San Jose, en Californie, un différend l'opposant à American Blind & wallpaper Factory, à propos de l'utilisation des expressions "American Blind Factory" et "DecorateToday", déposés par le marchand mais néanmoins utilisés par ses concurrents dans les liens sponsorisés de Google.

Si le tribunal américain adopte le même raisonnement que la justice française, Google pourrait être obligé de repenser son système de liens sponsorisés, actuellement automatisé, et probablement s'aligner sur la politique d'assistance humaine d'Overture et Espotting, quitte à revoir à la hausse ses tarifs...

Reste à savoir si Google attendra le verdict du tribunal avant d'officialiser une introduction en bourse, attendue par les marchés financiers pour les prochains mois.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Creative annonce le D.A.P Jukebox 3
Haut de page