Palm enrichit sa gamme de deux nouveaux Tungstens

Par
Le 02 octobre 2003
 0

Avec les ordinateurs de poche Tungsten E et Tungsten T3, le constructeur Palm enrichit sa gamme professionnelle de deux nouveaux modèles

On ne change pas une recette qui marche... Avec les ordinateurs de poche Tungsten E et Tungsten T3, le constructeur américain Palm (futur PalmOne) enrichit sa gamme professionnelle de deux nouveaux modèles.

A partir du premier Tungsten lancé fin 2002, depuis décliné en version wifi (Tungsten C) et GPRS (Tungsten W), Palm dévoile ainsi le Tungsten E, un modèle particulièrement bon marché à 249 €, proposant un écran transflectif 65 k couleurs, un port SD, un processeur TI OMAP cadencé à 126 Mhz mais pas de connexion bluetooth.

Mais face à la concurrence des PocketPC, Palm n'oublie pas les technophiles et propose enfin un digne successeur au premier Tungsten avec le T3, vendu 479 €. Reprenant le principe de la coque coulissante extensible de son prédecesseur, le T3 dévoile un immense écran couleur TFT transflectif 320 x 480 pixels grâce à l'adoption d'une zone de saisie virtuelle. Le T3 offre également le choix entre le classique mode portait ou un nouveau mode paysage, particulièrement pertinent pour naviguer sur le web, voir une vidéo ou consulter un tableur. Outre son superbe écran, le T3 propose enfin un port SD, la technologie bluetooth et s'appuie sur le tout dernier processeur Xscale 400 Mhz d'Intel.

En attendant la scission définitive avec PalmSource, sa filiale logicielle, Palm a également retravaillé les interfaces graphiques avec de grands icônes, une nouvelle barre de navigation, un écran synthétisant les informations quotidiennes de l'agenda et de la messagerie, des notes de plus grande capacité ou encore de nouveaux champs pour le carnet d'adresses.

Le T3 est livré avec une offre logicielle complète. Outre les applications Palm OS de base, le client e-mail (versamail), le navigateur web (Web Pro) et quelques applicatifs bluetooth, Palm préinstalle les logiciels Documents To Go (lecture et modification de fichiers MS Word, Excel et PowerPoint), RealOne Mobile Player, Palm Photos, Kinoma Player, Voice Memo Recorder ou encore une machine virtuelle Java MIDP 1.0 fournie par 17.

Fidèle à sa philosophie originelle, visant à "démocratiser la technologie" et à répondre aux "vrais usages de ses clients", Palm livre donc deux machines particulièrement convaincantes à destination des professionnels. Avec une part de marché de 55% en volume et de 43% en valeur, Palm est parvenu à conserver son leadership, malgré l'offensive de Microsoft et des PocketPC, et entend bien appliquer cette même recette sur le segment des Smartphones, au sein de PalmOne, la future entité regroupant Palm et Handspring.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top