La NetCoalition critique les méthodes de la RIAA

13 août 2003 à 00h00
0
La NetCoalition, association américaine regroupant différents prestataires Internet, dont et DoubleClick, a fait part dans une lettre transmise à la Recording Industry Association of America - RIAA, de son inquiétude quant aux exigences des autorités en matière de lutte contre la copie illégale de fichiers musicaux.

La NetCoalition (www.netcoalition.com) veut mieux cerner la nouvelle campagne anti-piratage initiée par la RIAA (www.riaa.org), puissante organisation américaine de défense des intérêts de l'industrie du disque (Warner Music Group, Universal Music, Sony Music, EMI et BMG).

La Coalition reproche à la RIAA d'exiger des fournisseurs d'accès et de services en ligne un contrôle du Réseau pour lutter contre les téléchargements illégaux de musique, et ce afin de traduire devant les tribunaux des milliers d'utilisateurs de sites Internet d'échange de fichiers musicaux (peer-to-peer) comme Kazaa.

Or, les FAI membres de la Coalition ne souhaitent pas devenir "la police du Net", et moins encore de supporter les coûts engendrés par cette surveillance.

La semaine dernière, un juge a débouté pour vice de forme la RIAA qui demandait que le très sérieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) dévoile l'identité d'internautes suspectés de piratage. La RIAA devrait relancer la procédure.

Les FAI, les organisations de défense des consommateurs, et certains avocats estiment que la campagne de la RIAA risque d'enfreindre le droit à la protection de la vie privée, et de donner lieu à de trop nombreuses enquêtes injustifiées.

Dans sa lettre à la RIAA, la NetCoalition lui demande comment l'organisation souhaite procéder pour : identifier les suspects, estimer qu'il y a ou non piratage, et dédommager les FAI.

"Nous voulons savoir si les demandes de la RIAA sont parfaitement légales, ou s'il n'est question que d'une campagne d'intimidation", a souligné Kevin McGUINESS, Directeur de NetCoalition. De son côté, la RIAA s'est déclarée prête à rencontrer les représentants de la Coalition.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top