La NetCoalition critique les méthodes de la RIAA

Ariane Beky
13 août 2003 à 00h00
0
La NetCoalition, association américaine regroupant différents prestataires Internet, dont et DoubleClick, a fait part dans une lettre transmise à la Recording Industry Association of America - RIAA, de son inquiétude quant aux exigences des autorités en matière de lutte contre la copie illégale de fichiers musicaux.

La NetCoalition (www.netcoalition.com) veut mieux cerner la nouvelle campagne anti-piratage initiée par la RIAA (www.riaa.org), puissante organisation américaine de défense des intérêts de l'industrie du disque (Warner Music Group, Universal Music, Sony Music, EMI et BMG).

La Coalition reproche à la RIAA d'exiger des fournisseurs d'accès et de services en ligne un contrôle du Réseau pour lutter contre les téléchargements illégaux de musique, et ce afin de traduire devant les tribunaux des milliers d'utilisateurs de sites Internet d'échange de fichiers musicaux (peer-to-peer) comme Kazaa.

Or, les FAI membres de la Coalition ne souhaitent pas devenir "la police du Net", et moins encore de supporter les coûts engendrés par cette surveillance.

La semaine dernière, un juge a débouté pour vice de forme la RIAA qui demandait que le très sérieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) dévoile l'identité d'internautes suspectés de piratage. La RIAA devrait relancer la procédure.

Les FAI, les organisations de défense des consommateurs, et certains avocats estiment que la campagne de la RIAA risque d'enfreindre le droit à la protection de la vie privée, et de donner lieu à de trop nombreuses enquêtes injustifiées.

Dans sa lettre à la RIAA, la NetCoalition lui demande comment l'organisation souhaite procéder pour : identifier les suspects, estimer qu'il y a ou non piratage, et dédommager les FAI.

"Nous voulons savoir si les demandes de la RIAA sont parfaitement légales, ou s'il n'est question que d'une campagne d'intimidation", a souligné Kevin McGUINESS, Directeur de NetCoalition. De son côté, la RIAA s'est déclarée prête à rencontrer les représentants de la Coalition.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top