Adobe abandonne également le lecteur Flash sur TV

0
0096000003392150-photo-desinstaller-lecteur-flash-mac-logo-mikeklo.jpg
Les nouvelles stratégies d'Adobe relatives à la technologie Flash ne concernent finalement pas que les plateformes mobiles mais également les téléviseurs.

Nous apprenions hier que la société Adobe ne souhaitait plus développer son lecteur Flash pour les systèmes d'exploitation mobiles. La firme expliquait vouloir encourager davantage les développeurs à utiliser ses outils pour encapsuler leurs applications afin qu'elles tournent de manière native sur différents OS. La lecture de vidéo en streaming devrait alors passer par les technologies du HTML5. Selon le blog GigaOM, cette décision concerne également les télévisions connectées.

En dévoilant la version 10.1 de son lecteur Flash lors du sommet Adobe MAX 2009, Adobe concrétisait son open Screen Project. Celui-ci visait à offrir une expérience riche de l'Internet à toutes sortes de dispositifs, en unifiant le lecteur sur toutes les plateformes (ordinateurs, smartphones, TV) et en supprimant les droits de licence. Adobe avait signé des partenariats avec un certain nombre de constructeurs parmi lesquels nous retrouvons Broadcom, Intel, STMicroelectronics, NXP Semiconductors et Sigma Designs. En mai 2010, Google rejoignit cette initiative pour ses Google TV.

Un porte-parole d'Adobe explique cependant qu'à l'instar des décisions prises sur les navigateurs mobiles, le lecteur Flash ne sera plus supporté pour les TV. « Nous estimons que la meilleure approche pour déployer du contenu sur les téléviseurs est par le biais d'applications, pas au travers du navigateur », déclare ce dernier. Les outils d'Adobe AIR seront donc mis en avant pour les éditeurs de contenus souhaitant proposer leurs flux sur les télévisions connectées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Affaire Greenpeace : 1,5 million d'euros requis contre EDF pour espionnage informatique (MàJ)
Après Delicious, Avos Systems rachète Trunk.ly
Internet en France : 49% des internautes sont des femmes
L’eurodéputée Françoise Castex s’interroge sur la conformité de Facebook au droit de l’UE
Chrome OS sur PC : Google tente de convaincre les fabricants sceptiques
Netgear ReadyNAS Duo et NV+ v2 : deux fois plus rapides mais toujours abordables
NTT DoCoMo travaille sur une application de traduction instantanée d'appels téléphoniques
Des pilotes GeForce 285.79 bêta pour Battlefield 3
Amazon revoit la production de la Kindle Fire à la hausse
Calendrier : le plugin Lightning passe en version 1.0
Haut de page