Adobe abandonne le lecteur Flash sur mobile (MàJ)

Par
Le 09 novembre 2011
 0
00b4000003392150-photo-desinstaller-lecteur-flash-mac-logo-mikeklo.jpg
La société Adobe jetterait-elle finalement l'éponge sur la déclinaison mobile de son lecteur Flash? C'est en tout cas ce que rapportent nos confrères ayant reçu divers témoignages de développeurs.

Le magazine ZDnet US a eu vent des intentions de la société Adobe pour l'avenir de son plugin Flash Player sur mobile. Malgré les travaux de l'éditeur sur la prise en charge de l'accélération matérielle, il semblerait finalement que la société souhaite davantage proposer un ensemble d'outils permettant aux développeurs d'encapsuler leurs applications pour distribuer celles-ci sur les différentes places de marché. Nos confrères américains rapportent ainsi de plusieurs sources un communiqué qu'Adobe s'apprêterait à formuler :

Nos futurs travaux pour Flash sur mobile consisteront à permettre aux développeurs Flash d'empaqueter Adobe Air au sein d'applications natives distribuées pour tous les kiosques de téléchargement majeurs. Nous n'adapterons plus Flash Player sur les terminaux mobiles pour les nouveaux navigateurs, les nouvelles versions des systèmes d'exploitation ou les nouvelles configurations matérielles. Nos clients détenant une licence du code source seront en mesure de continuer à travailler sur leur propre implémentation. Nous continuerons à supporter les configurations actuelles pour Android et le Playbook avec des mises à jour de sécurité ou pour corriger des bug critiques.


Par ailleurs la société aurait ré-itéré ces propos auprès de ses partenaires. Cette décision, qui reste donc à être confirmée, replace sur le devant de la scène le débat Flash vs HTML5 sur les plate-formes mobiles. L'on se souvient que le fondateur d'Apple avait publié une longue lettre en tentant de justifier ses choix vis-à-vis du rejet de la technologie Flash sur le système iOS. L'homme expliquait ainsi vouloir reposer sur des technologies ouvertes et affirmait que Flash n'était pas optimisé pour les smartphones disposant d'une dalle tactile.

En conclusion de cette lettre ouverte, Steve jobs déclarait : « les nouveaux standards ouverts créés au cours de l'ère du mobile, tels que le HTML5, l'emporteront sur les dispositifs mobiles (et sur les ordinateurs aussi). Peut-être Adobe devrait-il passer plus de temps à l'avenir sur la création d'outils pour le HTML5, et moins à critiquer Apple qui laisse le passé derrière lui. »

Et c'est précisément ce que compterait faire Adobe. De la conception d'animations riches en HTML avec Edge à la conversion des animations Flash vers le HTML5 avec Wallaby en passant par le widget HTML5 Video Player ou l'éditeur de site web Adobe Muse, la firme multiplie les outils et aurait annoncé vouloir investir davantage au sein des standards du web.

Mise à jour :
Dans un communiqué officiel Adobe confirme cette nouvelle stratégie qui consiste à concentrer ses efforts sur les versions classiques de Flash sur PC et Mac et à renforcer ses investissements au sein des technologies du HTML5.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Création de site web

scroll top